Eden


 :: Inscriptions :: Salle commune :: ➤ Civils :: Arthur Butler Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arthur - Oh, darling... You know nothing...

avatar
Arthur Butler
« Partager le monde n’a jamais été la vocation de l’Homme. »
Messages : 28
dollars : 187
Avatar : Chris Pine
Multi-comptes : Eliott - Jessy - Abi - Valen - Jason - Erika - Scott
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 0:04

Arthur Butler



NOM:Butler
PRÉNOM(S):Arthur, comme le roi!
ÂGE:35 ans d'apparence, 50 ans réellement.
SITUATION FAMILIALE:Veuf
ORIENTATION SEXUELLE:Hétérosexuel
DESCENDANCE:(Descendant de / Génération / Héritage/Pouvoirs) : Eros(Starfox) ○ 2e ○ Comme mon père est un Eternel, cela fait de moi... Un demi-dieu! Bah oui! Et vous savez ce qui vient avec ça? L'immortalité et tout? Ouais, c'est ça! Mais vous savez quoi? J'ai hérité des meilleurs gênes de mes ancêtres! Je vous le dis! Mon père m'a toujours dit que je ressemblais à un de ses frères éloignés. C'est pourquoi il m'appelle le roi de l'amour... De l'amour! Bah si! J'ai un pouvoir de persuasion incroyable, au point que je peux contrôler vos émotions à mon désir., comme mon défunt père l'a fait à plusieurs reprises. Pas aussi bien que mon paternel, certes, mais je dois dire que je commence à bien m'y connaitre. Et puis, je n'ai aucune réelle intention de combattre bien que Eros m'a appris les bases du combat. C'est pourquoi il s'est toujours amusé à m'appeler son ''calinours''. Bah quoi, les divinités n'ont pas toujours besoin d'être effrayantes non?
GROUPE:CiVILLLL YOOOOHO
MÉTIER: Proprétaire du bar Sasquwatch et du Spa
AVATAR:: Chris pine!

ANECDOTES
Touche pas à ma fille. - Depuis la mort de ma femme, je suis devenu très protecteur avec elle - Je porte toujours ma bague de mariage, mais sur mon index. - Je sais combattre, mais j'hesite de le faire. Pourquoi faire la guerre quand on peut faire l'amour? Je veux dire...littéralement. - Je suis nymphomane. Ça doit être un des contre-coups d'être une demie-divinité avec le meilleur don possible! Et puis, ce n'est pas comme si je ne peux pas assouvir mes désirs facilement... - Je me suis fait accusé de tentatives de viol quelques fois, alors que ce n'était pas le cas. Certaines femmes ne comprennent pas l'essence de mon pouvoir. Je suis un libérateur, mes demoiselles! - Je peux me faire intimidant, mais je préfère intimider d'un sourire que d'une arme ou d'une menace. - À mon sens, je suis parfait. Vraiment. T'as rien à dire. Impossible. - Calinours est mon surnom. - Lorsque je suis tombé dans l'adolescence, j'ai commencé à faire des rêves où j'étais un espion durant la Seconde Guerre Mondiale. Lorsque j'ai décidé d'en parler à mon père, celui-ci m'a enseigné ce qu'il savait sur la réincarnation. Depuis, je n'ai pas chercher à trouver qui j'ai bien pu être. Mon passé est mon passé, et celui-ci semble bien malheureux. Par contre, je fais parfois encore ces cauchemars mais ils sont bien moins fréquents.
CARACTÈRE
Que puis-je dire de plus en dehors du fait que je suis la plus belle créature de ce bas monde? Mon père a fait un réel cadeau au monde, je peux vous le dire! Sinon, pourquoi les femmes me supplieraient de leur en donner plus, toujours plus? Oh WOOOUUUI. ARTHUR, OHH ARTHHUUUR! C'est ce qu'elles crient lorsque je leur fait plaisir. Grrrrr, j'aime le bruit que leurs gorges fait lorsqu'elles roucoulent mon nom. Vous voyez, que deviendraient ces femmes s'il n'existait pas un demi-dieu qui a assez de bonté pour passer le plaisir d,une femme dans ses priorités? C'est rare, non? Bah voilà, je suis indispensable à ce monde.
DERRIÈRE L'ÉCRAN
SURNOM Jyn AGAINNNNN
PRÉNOM:ÂGE: Adé AGAIIN
PAYS: CAAAAAAA*
FRÉQUENCE DE CONNECTION:Always there baby
INVENTÉ OU SCÉNARIO: De ma petite tête de superdieudelamort
UN PETIT MOT?:Je sais...Mais j'ai pas résisté à Chris/Gal D8i
Jyn, inspiré du kit d'Awful sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arthur Butler
« Partager le monde n’a jamais été la vocation de l’Homme. »
Messages : 28
dollars : 187
Avatar : Chris Pine
Multi-comptes : Eliott - Jessy - Abi - Valen - Jason - Erika - Scott
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 0:21

Histoire


Je n'ai jamais connu ma mère. Tout ce que je sais, c'est que mon père a eu le droit à belle crise d'hystérie d'une inconnue avec laquelle il avait eu une nuit toride. Celle-ci était venue le voir à son travail, lui apportant un bébé en affirmant qu'il s'agissait du sien. Eros ne croyant un piètre mot de la pauvre jeune fille, il tenta de la convaincre de partir. Or, la colère d'une jeune mère peut être incoyable puissante. Tout cela pour dire qu'à peine avais-je deux semaines d'existence qu'on se battait déjà pour moi. Mon père, surtout pour faire taire ma mère biologique, m'a pris sous son aile. N'ayant aucun talent pour élever un enfant, il m'a élever comme il le pouvait. C'était en 1989.

Je crois que c'est pour cela que j'adore autant les femmes, n'ayant jamais eu de portait féminin autour de moi durant l'enfance. Enfin bref, mon père a décidé de s'installer dans une ferme pour m'élever loin des regards curieux. Très jeune, il commença à tester mes capacités. Je crois que ce n'est qu'à l'âge de cinq ans qu'il comprit enfin que j'étais vraiment son fils biologique. Dans une crise de colère, j'avais cassé une patte de chaise. Avant cela, je n'avais jamais montrer de signes de force surnaturelle ou d'un quelconque avantage de mon immortalité. Et en aucun cas mon père n'aurait osé me blesser pour voir si j'avais une rapide capacité de régénération. Non, il fut patient. Après tout, qu'est-ce 5 ans pour un immortel?

Mon enfance s'est très bien déroulé, ayant été élevé en grande majorité en dehors des conflits. Mon père m'envoya à l'école, me demandant de faire profil bas sur mes capacités. Il n'avait aucun filtre avec moi, aussi bien qu'il me disait sans retour toutes les conséquences possibles de mes actes. Jeune,j'ai compris que le monde était complètement pourri de l'intérieur et je n'avais aucune envie d'y participer. Alors, je me suis tenu tranquille. J'ai fréquenté quelques filles, comme un adolescence normal aurait fait. Et lorsque je revenais le soir, mon père prenait une heure pour m'expliquer différentes techniques de combat. Bien que c'était une éqoque plutôt ordinaire, je n'y voyais pas l'intérêt. Mais Eros n'était pas dupe. Il savait qu'un de ses jours, j'allais devoir me défendre même si l'idée me déplaisait énormément.

C'est à mes 20 ans que j'ai rencontré l'amour de ma vie. Elle s'appelait Leïla. En arabe, cela signifie ''crépuscule''. Et elle était aussi merveilleuse que son nom. Resplendissante et débordante de vie. Après quelques mois de fréquentation seulement, je demandai à mon père si elle pouvaity venir vivre à la ferme. Et pour les quelques années à venir, nous fûmes plus qu'heureux ensemble. En 2015, Leïla revint d'une rencontre avec son médecin. Elle avait de terribles fatigues depuis quelques semaines. Ce qu'elle m'apprit a complètement détruit ma vie: elle était atteint d'un cancer, et enceinte. Si elle commençait les traitements de chimio, elle allait perdre l'enfant. Mais si elle gardait l'enfant, le cancer aurait prit trop d'ampleur en 8 ans donc elle succomberait à sa maladie. Nous avons eu un débat à ce sujet. Je tentai de la convaincre que sa vie était plus importante à mes yeux que la vie d'un enfant. Mais elle était si convaincue qu'elle devait le garder que j'ai finalement succomber à sa demande. Oui, j'aurais pu la convaincre grâce à mon pouvoir. Mais cela n'aurait pas été digne de moi étant donné que ça n'aurait pas réflété sa réelle volonté.

La soirée même, j'ai eu une longue discussion avec mon père. Celui-ci dû m'empêcher de briser plusieurs objets dans la maison lorsqu'il m'expliqua que même si nous étions immortels, nos pouvoirs ne permettaient pas de guérir des maladies. Même les plus puissants guérisseurs (et Zeus sait à quel point ils sont rares) n'y parviennent pas toujours. Ayant entendu notre discussion, Leïla apparu à nos côtés avec un regard grave. Et je me rappelerai toujours de ses paroles. Bien qu'elle ne se voulait pas méchante, ce fut comme un poignard en plein coeur.

- Je me demandais bien pourquoi tu ne prenais aucune ride... Et ton père...


Elle s'est tournée vers mon père, qui lui a simplement fait un demi-sourire assuré.

- Quel âge avez-vous en réalité?

C'est ainsi que mon père expliqua sa venue sur Terre ainsi que ma descencance. Étrangement, Leïla est restée  très calme et compréhensive. Et lorsque mon père eut terminé, elle s'est simplement retourné vers moi, un sourire nostaligique collé sur les lèvres.

- Tu vois, j'ai pris la bonne décision. Notre enfant sera un demi-dieu!

Je voulu lui dire qu'il ne serait qu'un quart de dieu, mais je n'en ai pas eu la force. Je pouvais voir une certaine joie dans ses yeux, et je me refusais de lui enlever ce brin d'étincelle.  Quelques semaines plus tard, je la demandai en mariage. Eros ayant plusieurs connaissances, nous avons réussi à lui donner un mariage digne d'un dieu. Mais ce n'était qu'un baume sur le réel maux. Plus les mois avançaient, plus elle se sentait faible. Bien qu'elle refusait de l'admettre, je savais qu'elle souffrait. Durant l'année, nous avons appris que l'enfant était une fille. Ma femme ne voulait pas qu'on lui donne le nom de ma femme, mais j'ai insisté. J'avoue avoir légèrement utilisé mon pouvoir de persuasion pour la convaincre, mais je suis satisfait de mon choix.

Leïla est née par césarienne, ma femme n'ayant pas assez de forces pour accoucher naturellement. Et quelques semaines plus tard, elle s'éteignait. Je trouve cela quelque peu ironique que ma fille ait connu le même sort que moi. Nous sommes tous les deux orphelins de mère. Et dans un sens, je trouve cela vraiment désolant. Ma fille a été élevée sur la ferme une partie de son enfance, mon père m'aidant à comprendre comment m'occuper d'elle. Ce fut une expérience nouvelle pour lui aussi, comme il s'agissait d'une fille ce coup-ci.

Lorsque la Guerre des Clans éclata en 2026, ma fille avait 10 ans. Je me souviens encore de ce grand monsieur au chapeau noir qui était venu discuté avec mon père. J'avais compris ce qu'il venait y faire. Il tentait de convaincre mon père de prendre part à la guerre. Et pour une raison que j'ignore, celui-ci a choisi de s'y rendre. Il y est mort.

La perte de ma femme et de mon père a eu un gros impact sur ma conscience. Ma fille, à l'époque, avait déjà compris. Elle savait que son grand-père n'allait pas revenir. Et elle comprenait aussi que j'étais maintenant seul pour prendre soin d'elle. J'ai dû redoubler les efforts, entre mon travail et mon rôle de père. Et avec les années, je devins complètement épuisé. Parfois, je m'endormais sur mon bureau pour me faire réveiller au petit matin par ma fille qui m'appportait un café chaud. À partir de 14 ans, Leïla commença à s'occuper des repas afin de me décharger. À ses 17 ans, nous avions trouver un certain équilibre malgré le caractère explosif de ma fille. Elle a été la pierre angulaire de ma survie, et c'est grâce à elle si je suis parvenu à sortir du joug dans lequel je m'étais plongé.  

C'est un an plus tard qu'elle m'est arrivée, très sérieuse, avec des morceaux de linge à la main. Elle les a lancé sur ma table de travail, déposant ses mains sur ses hanches et me regardant avec cet air hautain qui m'était familier. Avant même que je puisse placer un mot, elle me coupa d'un geste vif de la main.

- Papa, il est temps que tu sortes. J'invites des amies ce soir pour faire un party, et tu n'y seras pas. Sors danser papa, ou tu vas finir comme un vieux crouton!

Je crois que j'avais besoin de ce petit coup de pouce. Bien que j'ai commencé par insister, j'ai succomber rapidement. Après tout, il n'y avait aucune possibilité de convaincre ma fille étant donné qu'elle est immunisée contre mon pouvoir. Donc, je suis sorti ce soir-là. Et les suivants. Et après quelques mois de débauche, j'avais enfin retrouver ma joie d'antan. Du moins, en apparence.

En 2034, un an plus tard, ma fille déposait une demande sur mon bureau. Il s'agissait d'une inscription à une Université au Canada. Au début, je suis resté surpris. Puis, j'ai lu le document qui y était joint. En comprenant le but de cette université, j'ai encouragé ma fille à s'y inscrire. Lorsqu'elle a reçu sa lettre d'acceptation, j'ai fait les démarches pour me trouver une maison bien modeste non loin de la ville de Banff. Et après quelques appels, je suis parvenu à acheter le bar ainsi que le spa avec l'argent que mon père m'avait laissé à son décès. Il était hors de question que ma fille quitte aussi loin (à noter que nous vivions en Illinois) sans que je puisse être prêt d'elle.

C'est ainsi que je me suis ramassé dans ce trou à rat, propriétaire de deux des institutions les plus visitées de Banff en dehors des pentes de ski. Je dois dire que j'apprécie ce changement de vie. Bien que la ferme, le jardin et les animaux me manquent quelques fois, j'ai l'impression de revivre. Et sachant que ma fille est maintenant en sécurité, je peux profiter un peu plus de cette vie auquel je tente d'adhérer.

Jyn, inspiré du kit d'Awful sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arthur Butler
« Partager le monde n’a jamais été la vocation de l’Homme. »
Messages : 28
dollars : 187
Avatar : Chris Pine
Multi-comptes : Eliott - Jessy - Abi - Valen - Jason - Erika - Scott
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 0:22
PAS DE PANIQUE, JE SUIS SIMPLEMENT LE 8E COMPTE DE VOTRE FONDA
Arrow Arrow Arrow Arrow Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 6 Juin - 6:04
Invité
Tu pu la faiblesse !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arthur Butler
« Partager le monde n’a jamais été la vocation de l’Homme. »
Messages : 28
dollars : 187
Avatar : Chris Pine
Multi-comptes : Eliott - Jessy - Abi - Valen - Jason - Erika - Scott
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 11:48
Ouais, mais ce perso va en cracher!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Mar 6 Juin - 12:55
Invité
Eliott dans l'abus vraiment xDDD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rarity Lewis-Strange
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 298
dollars : 2272
Avatar : Sarah Marie Karda
Multi-comptes : //
Sous-groupes : Membre du journal étudiant
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 6 Juin - 13:34
Je ne sais pas quoi dire devant tant d'ego donc je vais juste dire bravo à la créa pour son 8ème perso x)


Dust and starlight.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arthur Butler
« Partager le monde n’a jamais été la vocation de l’Homme. »
Messages : 28
dollars : 187
Avatar : Chris Pine
Multi-comptes : Eliott - Jessy - Abi - Valen - Jason - Erika - Scott
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Juin - 2:20
Revenir en haut Aller en bas
avatar
S.A.M
Admin
Messages : 140
dollars : 850
Avatar : Rami Malek
Sous-groupes : Simulation Artificielle Mobile
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 9 Juin - 3:22

Bienvenue!


Bienvenue à Eden, Arthur Butler

J’espère que vous vous sentirez en sécurité dans l'enceinte de cette institut. Votre futur est maintenant entre vos mains.

L’extérieur est dangereux, il va de soi. Mais parmi nous, vous pourrez vous préparez au pire.

À partir de maintenant, vous faites partie des Civils ! A vous de faire votre importance !

N’oubliez pas d’aller créer votre fiche de liens et de vous recensez dans les registres.

Bienvenue dans votre sous-forum. C'est ici que se trouve votre fiche de présentation. C'est également ici que vous posterez votre fiche de liens et votre fiche de RP !

Si vous avez besoin d'aide pour vous trouver des contacts dans un but quelconque, les admins se feront un plaisir de regarder quels personnages pourraient avoir des affinités avec vous.

Le flood vous est aussi ouvert pour des moments de détente et de rigolade.

Nous vous souhaitons un beau séjour parmi nous, et nous espérons que vous vous plairez ici.

S.A.M

Awful pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Ven 9 Juin - 12:36
Invité
re bienvenue à toi

En tout cas, je vais me sentir moins seule maintenant dans ce groupe, hormis que je n'ai aucun pouvoir
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Arthur Butler
« Partager le monde n’a jamais été la vocation de l’Homme. »
Messages : 28
dollars : 187
Avatar : Chris Pine
Multi-comptes : Eliott - Jessy - Abi - Valen - Jason - Erika - Scott
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Juin - 13:36
On trouvera quelque chose ensemble ma chère hehe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden :: Inscriptions :: Salle commune :: ➤ Civils :: Arthur Butler-
Sauter vers: