Eden


 :: Institut :: Quartiers du personnel :: ➤ 11e étage Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une situation embarrassante! [Libre]

avatar
Katerina L. Isley
« Quand on a du talent on se doit d’en tirer profit. »
Messages : 14
dollars : 150
Avatar : Holland Roden
Multi-comptes : Thalya, etc.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Juin - 0:52
Katerina x LibreOh!
It's awkward!



C'est la chaleur du soleil qui réveilla la rouquine, roulée avec bien-être dans les draps d'un certain professeur, Klaus Banner.
Par la fenêtre entre-ouverte, charmante attention de son amant qui avait déjà fuit la couche du péché, la journée s’annonçait particulièrement belle. S'étirant telle une plante, grandissant au soleil, Katerina soupira d'aise. Elle savait qu'elle devait quitter la chambre du professeur,
afin d'aller elle-même à ses cours qui ne lui avaient pas particulièrement manqués depuis la veille. Espiègle, la petite-fille de Poison Ivy prit la chemise encore couverte du fin parfum masculin et tellement séduisant de Klaus et l'enfila par dessus sa jupe, tellement courte que cette dernière ne paraissait pas. Elle avait maintenant un trophée, et cela lui faisait plaisir!
Normalement, elle était plutôt matinal et se levait avec le soleil, mais pas cette fois.
La nuit active de la veille était certainement à y voir pour quelque chose. Son cours commençant dans une heure, elle se dit qu'il était temps de partir pour avoir le temps de retourner à son dortoir dissimulé son crime et ne toujours pas être en retard.

Agrippant la pomme laissée à son effet sur le bureau du petit-fils de Hulk, la belle s'en empara avant de quitter. Elle se ressassait avec plaisir les souvenirs des dernières heures et remerciait les attentions trop délicates de l'homme qui n'était pourtant que son amant. Il n'était guère obligé de faire tant pour elle et cela lui réchauffait le coeur. En même temps, elle ne voulait pas trop y accorder d'importance et s'attacher à chacun de ces gestes. C'est rêvassant dans le corridor des quartiers du personnel que la rouquine entendit un toussement. Surprise, elle resta cependant parfaitement immobile, ne démontrant pas son sentiment.

- ''Bon matin!'', s'exclama-t-elle avec une joie un peu forcé, se disant que sa matinée bien agréable l'était devenue soudainement moins.  
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adam Estuevez
« Tu voudrais que la société t’acceptes mais tu ne t’acceptes pas toi-même. »
Messages : 63
dollars : 510
Avatar : Elyes Gabel
Multi-comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 14 Juin - 16:18
Adam s'était lever assez tôt, ou alors c'était le soleil qui s'était lever tôt, à dire vrai, il ne saurait dire qui était debout avant l'autre. Ce n'avait pas été sa préoccupation. En effet, il se savait investie d'une mission. Une mission des plus importante. A vrai dire, il s'était lui même investie de cette mission. Mais c'était pour la bonne cause, dans l'intérêt général comme aurait dit Anaya. Le jeune homme après avoir finit son objet, partie prendre sa douche. Il y resta plus longtemps que la normal, prenant soin de bien sentir l'eau chaude caresser sa peau caramel. Puis il se lava, et se rinça. Il finit par sortir de la douche et par aller s'habiller. Ce fut d'un jean et d'un t-shirt, pour une fois, que le jeune homme se vêtue. Il ne "travaillait" pas aujourd'hui. Un jour de repos imposer, car sinon jamais Adam ne se reposerait...mais bon, fallait dire que même avec ça, il ne se reposait pas. La preuve en était dans sa main.

Il se mit à arpenter les couloirs à la recherche d'une seule et unique personne. Il croisa certains regards et n'y prêta aucune attention. Il finit par arriver dans le couloir du personnel, enfin il y était revenue. Il soupira se disant qu'il avait surement louper la personne qu'il cherchait, jusqu'à ce qu'il tombe sur elle. Son "bon matin" indiquait qu'il l'avait déranger, enfin c'était plus sa voix qui voulait ça. Adam la regarda et demanda :

"Oh, heu, bonjour."

Il ne savait pas trop comment aborder le sujet, c'était plutôt délicat. Le jeune homme s'approcha alors, et du haut de son mètre quatre vingt il lui dit en penchant sa tête vers elle :

"J'ai quelque chose pour toi."


Il lui tendit une petite boite et alors qu'il lui tendit, il fit avec une excitation digne d'un enfant :

"C'st un bracelet pour contrôler ton pouvoir."

OUais bon on repassera pour le côté surprise du geste. Adam était comme ça. Il était un grand enfant, une personne qui ne sait pas tenir sa langue et pour qui les surprises n'ont pas d'intérêt.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Katerina L. Isley
« Quand on a du talent on se doit d’en tirer profit. »
Messages : 14
dollars : 150
Avatar : Holland Roden
Multi-comptes : Thalya, etc.
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Juin - 18:42
Katerina x LibreOh!
It's awkward!



Nerveuse, la rouquine regarda autour d'elle, s'assurant qu'aucun autre individu ne les surprenait. Elle savait qu'il n'était pas approprié pour une élève d'être dans les quartiers du personnel, sauf pour des raisons scolaires, ce qui n'était pas son cas... Katerina tentait de se convaincre qu'elle était la seule au courant de sa faute et qu'elle se devait d'avoir l'air subtile et confiante, malgré qu'elle flotte dans la chemise trop grande du professeur. Elle était tombée sur Adam, ce qui l'avait tout de même un peu rassuré. Dans tous les professeurs ou membres du personnel qui semblaient plus sévères les uns que les autres, ce dernier n'en faisant pas parti même s'il avait une personnalité assez étrange. Enfin, selon elle! Elle le détailla d'ailleurs de la tête aux pieds, principalement lorsqu'il s’avança vers elle. Inquiète, elle fit un pas de recul, mouvement frôlant presque l'impolitesse, mais qui résultait de sa crainte d'elle-même. Elle ne contrôlait pas toujours ses pouvoirs, l'émotion prenant souvent le pas sur ces derniers. Et lorsque quelqu'un était trop proche, cela était pire.

"J'ai quelque chose pour toi."

Soudainement intriguée, elle le fixa quelques instants. La petite-fille de Poison Ivy resta muette, se demandant si ce quelque chose serait un avertissement, une retenue, ou quoi que ce soit du genre. Ce fut la boîte qu'il lui tendit qui la déconcerta le plus. Elle l'a prit dans ces mains, surement plus par surprise que par intention.

"C'est un bracelet pour contrôler ton pouvoir."

L'informaticien avait l'air tellement excité que la rouquine ne put se retenir d'afficher un petit sourire. Cependant, elle restait méfiante.

- ''Comment est-ce possible ? Pas que je n'apprécie pas l'intention, évidemment... Donnez moi davantage de détails, je vous prie.''

La Isley prit un petit air confiant, attendant des explications. Malgré elle, elle espérait que les propos d'Adam soit vrai, alors qu'au fond, elle savait qu'il n'y avait pas beaucoup d'espoirs.

 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adam Estuevez
« Tu voudrais que la société t’acceptes mais tu ne t’acceptes pas toi-même. »
Messages : 63
dollars : 510
Avatar : Elyes Gabel
Multi-comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 18 Juin - 14:07
Adam se fichait de savoir que la jeune fille était dans le quartier des enseignants, en vrai il se fichait de savoir ce qu'elle avait bien put y faire, et même si il avait une idée sur le pourquoi du comment, qu'elle portait une chemise d'homme, il s'en fichait et c'était pas lui qui allait la dénoncer. Non, bien au contraire, il ne dirait rien, car ça ne le regardait pas. La jeune homme offrit donc le bracelet et il expliqua très rapidement ce que c'était. Après tout, il ne fallait pas perdre une seconde. La jeune fille demanda comment c'était possible. Il sourit et le prenant dans ses mains, il lui mit le bracelet. Il savait que avec le stress elle perdrait bien et avant que ça dérape il voulait lui montrer que ça marchait. Il fit donc après le lui avoir attacher :

"C'est très simple, j'ai prit un peu de ton sang la dernière tu te souviens ? Tu t'étais couper avec une feuille ? De là, l'idée met venue. J'ai donc créer un bracelet intelligent. Il a tes gènes et il est fait spécialement pour toi. Tu peux, grâce à lui, parler à qui tu veux, il va réguler ton pouvoirs. Si tu montes trop en stress, il va le savoir étant régler à ton organisme, il deviendra un peu plus foncé, de façon à te prévenir que tu dois te calmer. Il régulera les particules de ton pouvoirs et te permettra de ne pas charmer ceux que tu ne veux pas charmer. Je dois encore travailler sur le poison."

Adam avait grimacer en disant ça, il n'aimait pas dire ça, car il avait peur de lui faire de la peine. Il commençait à comprendre qu'il ne fallait pas faire de la peine aux personnes qu'on appréciait. Et il l'appréciait. Pourquoi ? Il ne savait pas. Mais sachant que son pouvoir était bloquer, il savait que c'était sincère. Il la regarda et fit en souriant

"Tu vois, j'ai pas de bracelet, et je te trouve gentille et attachante, mais j'ai aucune envie d'aller plus loin avec toi. Je crois que ça marche."

Il l'espérait en tout cas. Elle le méritait. Autant lui c'était un choix de vie de ne s'attacher à personne, autant elle, elle ne pouvait rien faire, car elle ne pouvait pas savoir quand les gens étaient envoûter ou sincère. Cependant, un autre soucie se faisait voir...comment elle faisait pour se doucher ? Ou pour se servir de son pouvoir volontairement, ou encore si elle voulait réellement avoir une relation avec une personne est-ce que ça ne bloquerait pas quelque chose ? Adam reprit :

"J'ai encore pas mal de chose à réguler, et à retravailler, mais le premier essais à l'air concluant. Garde le la journée, et tu me diras ce qu'il en est, on est d'accord ?"


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Katerina L. Isley
« Quand on a du talent on se doit d’en tirer profit. »
Messages : 14
dollars : 150
Avatar : Holland Roden
Multi-comptes : Thalya, etc.
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 5 Juil - 20:04
Katerina x LibreOh!
It's awkward!



Le visage levé vers l'informaticien, la rousse attendit une réponse de sa part, se mordant les lèvres avec nervosité. Elle était une personne confiante en elle, en général. Ou du moins, c'est l'impression qu'elle aimait donner. Cependant, quand cela concernait ses pouvoirs, elle ne pouvait gérer le stress que cela lui procurait. Son frère avait toujours eu l'air tellement à l'aise que, même s'il ne l'avait jamais fait sentir différente par rapport à cela, elle se sentait comme l'erreur familial. Avec le peu de famille qui lui restait.

"C'est très simple, j'ai prit un peu de ton sang la dernière tu te souviens ? Tu t'étais couper avec une feuille ? De là, l'idée met venue. J'ai donc créer un bracelet intelligent. Il a tes gènes et il est fait spécialement pour toi. Tu peux, grâce à lui, parler à qui tu veux, il va réguler ton pouvoirs. Si tu montes trop en stress, il va le savoir étant régler à ton organisme, il deviendra un peu plus foncé, de façon à te prévenir que tu dois te calmer. Il régulera les particules de ton pouvoirs et te permettra de ne pas charmer ceux que tu ne veux pas charmer. Je dois encore travailler sur le poison."

Oui, elle se rappelait l'homme qui lui avait demander de récupérer son sang pour en faire une expérience. Ne sachant pas si cela était un processus normal dans cet Institut, la jeune fille avait hausser les épaules. Pourquoi pas? Plus le discours d'Adam avançait, plus elle affichait de l'espoir. Évidemment, la phrase sur le poison lui en mit un coup, mais elle n'avait tout de même pas oublier le reste du discours.

"Tu vois, j'ai pas de bracelet, et je te trouve gentille et attachante, mais j'ai aucune envie d'aller plus loin avec toi. Je crois que ça marche."

- ''C'est... C'est possible, oui...'', répondit-elle avec une certaine méfiance envers l'objet, malgré elle.

Katerina n'aimait pas trop ce qui lui était étranger. Elle fixait donc le bracelet, comme si ce dernier allait la mordre d'un moment à l'autre. Après une fraction de secondes, elle dû bien se résoudre au fait que cela n'arriverait pas.

"J'ai encore pas mal de chose à réguler, et à retravailler, mais le premier essais à l'air concluant. Garde le la journée, et tu me diras ce qu'il en est, on est d'accord ?"

Elle hocha la tête, en signe d'assentiment. Pendant plusieurs secondes, elle fixa Adam en ne disant rien, avant de finir par se dérider.

- ''Merci énormément. Je ne sais pas pourquoi vous faites tout cela pour moi, si c'est pour votre travail ou simplement parce que vous êtes très gentil, mais merci. Jamais quelqu'un n'a fait un acte aussi généreux pour moi, sauf possiblement mon frère. Je n'hésiterai pas à vous donner des nouvelles à la fin de la journée concernant le bracelet, mais sachez que cela représente beaucoup pour moi, qu'il fonctionne ou non.''
 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adam Estuevez
« Tu voudrais que la société t’acceptes mais tu ne t’acceptes pas toi-même. »
Messages : 63
dollars : 510
Avatar : Elyes Gabel
Multi-comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 9 Juil - 8:23
Adam était ravie de la voir sourire, elle avait un sourire magnifique et ensorcelant, et ça n’avait rien à voir avec son pouvoir. Il la trouvait vraie, sensible et touchante. Il pouvait ressentir un peu de la peine pour elle, même si il avait dut mal avec ce genre de sentiment, il savait qu’elle n’avait pas une vie facile, et même si certains auraient profiter de son pouvoir pour passer du temps intimes avec elle, lui n’en ferrait rien, car ce n’était pas ce qui l’intéressait, il voulait réellement en apprendre plus sur elle et l’aider à aller de l’avant, car pour lui, toute personne humaine devait pouvoir gérer sa vie et décider par elle-même et non par un envoutement peut importe lequel. Quand elle le remercia, il fit en ne montrant aucune marque d’émotion :

« Pas de soucie, et je fais ça pour aider, je travaille ici, il est normal que j’aide les élèves. »

Il était donc presser qu’elle lui fasse un compte rendue complet de ce qui s’est passer dans la journée, il avait réellement hate. Il lui dit alors afin d’établir un rendez vous avec elle, pour pouvoir avancer dans son invention :

« On se donne rendez vous à 18h dans le parc, on sera plus tranquille pour parler et tu ne seras pas mal à l’aise en étant dans ce couloir. Au passage, je ne dirais rien à personne car tu vis ta vie et ça ne me regarde pas. Tu as le droit de passer du temps avec qui tu veux. Et puis la vie est trop courte, on peut mourir n’importe quand, alors autant en profiter. Je travail et tu t’amuse. Chacun fait ce pourquoi il se lève le matin. »

Si vous avez besoin de décoder, en gros Adam se fou de ce qu’elle fait. Du moment que ça la rend heureuse et que ça ne l’empêche pas lui de bosser, le reste il en a sérieusement rien à faire. Il marqua une pause et fit ensuite :

« Par contre, tu ferrais mieux de cacher cette chemise, car on voit qu’elle est beaucoup trop grande pour toi, et je pense pas que ça va passer inaperçu. »


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Katerina L. Isley
« Quand on a du talent on se doit d’en tirer profit. »
Messages : 14
dollars : 150
Avatar : Holland Roden
Multi-comptes : Thalya, etc.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Juil - 12:38
Katerina x LibreOh!
It's awkward!




- ''Pas de soucie, et je fais ça pour aider, je travaille ici, il est normal que j’aide les élèves.''

Le ton de l'informaticien était neutre, presque professionnel, mais Katerina ne pouvait s'empêcher de lui sourire. Après tout, c'était le premier à lui avoir annoncer une bonne nouvelle depuis une longue période de temps. Pour tester ce bracelet, elle devrait donc entrer en contact avec quelques personnes. Il lui faudrait donc passer à sa faculté, ce qui n'était pas dans ses plans à la base. Elle espérait ne pas se mettre trop en retard pour ses cours. Quoi que, si cela arrivait ce n'était pas la fin du monde. Surement pourrait-elle s'en sortir avec une excuse et un sourire charmeur. Sauf si c'était une vieille mégère. Elle ne pouvait rien contre les vieilles mégères.

- ''On se donne rendez vous à 18h dans le parc, on sera plus tranquille pour parler et tu ne seras pas mal à l’aise en étant dans ce couloir. Au passage, je ne dirais rien à personne car tu vis ta vie et ça ne me regarde pas. Tu as le droit de passer du temps avec qui tu veux. Et puis la vie est trop courte, on peut mourir n’importe quand, alors autant en profiter. Je travail et tu t’amuse. Chacun fait ce pourquoi il se lève le matin.''

La jeune fille, qui n'avait pas l'habitude d'être gênée, piqua tout de même un fard. Elle continua de soutenir le regard d'Adam, pour ne pas avoir l'air trop coupable, mais il était évident à sa réaction même qu'elle n'était pas une sainte et qu'il avait visé juste. Cependant, elle était rassurée par les paroles qu'il avait prononcé et elle voulut le remercier une seconde fois. Pour la rassurer et ne pas la dénoncer. Elle ne voulait toutefois pas le rendre mal à l'aise et s'abstenue de commentaires.

- ''Par contre, tu ferrais mieux de cacher cette chemise, car on voit qu’elle est beaucoup trop grande pour toi, et je pense pas que ça va passer inaperçu.''

Elle eut de nouveau un sourire timide.

- ''Oh.. euh, oui, évidemment... Vous avez raison! Je vais me rendre de ce pas à mon dortoir. Me changez, vous comprenez... Enfin! À tout à l'heure!''

La rouquine lui fit un petit signe de main avant de s'évaporer dans le couloir, manifestement pressée.
 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Adam Estuevez
« Tu voudrais que la société t’acceptes mais tu ne t’acceptes pas toi-même. »
Messages : 63
dollars : 510
Avatar : Elyes Gabel
Multi-comptes : non
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 1 Aoû - 9:07
La journée avait été des plus tranquille. Adam avait fait ses occupations sans se préoccuper de ce qui se passait dans les bâtiments. Il se fichait totalement des bruits de couloirs et même de ce qu'on pouvait dire sur lui. Il se moquait de tout ça. Il savait ce qu'il valait. Il avait confiance en lui. Et le reste il s'en fichait royalement. Il avait donner rendez vous à la jeune fille à 18h dans le parc. Il s'y était donc installer, son Pc en main, assis sur l'herbe, laissant le soleil caresser sa peau caramel. Il avait poser la cravate, et portait des lunettes de soleil noir. Assis ainsi on aurait put croire que c'était plus un étudiant qu'un membre du personnel. Le jeune homme semblait attendre avec impatience qu'elle arrive afin de voir ce qu'il en était du test du bracelet. Il avait sur sa page de PC l'ADN de la jeune fille qui était ouvert dans une page et une autre page ouverte à côté, montrant les modifications qu'il voulait apporter au bracelet. Le fait de le rendre étanche, afin qu'elle puisse le garder même sous l'eau, ou encore lui donner une sorte de meilleure résistance afin qu'elle n'ait pas peur de le casser. L'heure du rendez vous approcha et Adam se mit à regarder autour de lui si il la croisait du regard, mais rien n'était en vue. Il soupira. Elle avait dut oublier. Après tout, si le bracelet marchait, elle avait peut être envie de profiter de cette libération. Au moment où il se leva afin de s'apprêter à s'en aller, il la vit au loin. Il sourit. Elle était presque en retard. Car il lui restait trente secondes avant que 18h01 ne pointe le bout de son nez. Adam était chiant la dessus, mais il était comme ça. Il la regarda et lui dit :

" Tu es en retard."

Puis souriant il attrapa son poignet portant le bracelet et l'observa sous toutes ses coutures pour ensuite lui demander :

"Alors il y a eut des soucies  ou alors tout à bien marcher ? Ton avis sur le bracelet ? Est-ce que tout à marcher comme je te l'avais dit ?"

Il était presser d'avoir les réponses de la jeune femme car pour lui cela était très important d'avoir son ressentie. Il voulait à tout prit savoir ce qu'elle en avait penser, si tout avait bien fonctionner, si il pouvait passer à la phase deux, ou si il allait devoir retravailler la phase une. Il avait tant de questions en tête. Mais la principale ne lui était pas venue à l'esprit : comment s'était passer la journée de la jeune fille et comment elle se sentait ?


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden :: Institut :: Quartiers du personnel :: ➤ 11e étage-
Sauter vers: