Eden


 :: Institut :: Rez-de-chaussée :: ➤ Salle à manger Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est pas faux que la bouffe ca réconforte [Libre]

avatar
Charlotte T. Turner
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 13
dollars : 208
Avatar : Emma Watson
Multi-comptes : Ruby & co
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Juil - 17:24


Mauvaise journée? Bouffe!
Charlotte ξ co

Aujourd'hui, c'était l'une de mes nombreuses journées dépressives.
J'avais beau tout y faire, je ne pouvais m'enlever l'image de Daemon qui tombe, ensanglanté sur le sol. Fermés les yeux pour en chassé l'image était une piètre tentative, que je savais vaine Me faire du thé n'a pas servit à grand chose non plus. C'était grave. Le thé m'apportait toujours un certain réconfort. Ca remontait à mes racines. Après de longues minute à tergiverser dans un lit plus ou moins confortable à la base, je m'étais décidée à sortir des dortoirs. C'était l'une de ses journées ou l'ont ne croisait pas un chat et que même lorsque cela arrivait, le chat n'en avait parfaitement rien à faire de ta présence. Ca m'allait. Pendant longtemps, j'avais envier aux autres la capacité d'être invisibles. Maintenant, j'étais bien heureuse d'avoir celle de détruire mentalement quelqu'un si cela me chantait.

Après de longues minutes de marche ou la pluie s'était mise à couler à grands flots, je finis par entrer dans l'institution. Mes longs cheveux bruns avaient pris l'eau et je les essorais vaguement,
ne me souciant que peu du fait qu'ils trempent mes vêtements. La température extérieure semblait bien refléter mon état d'esprit. Tellement parfaitement en fait que j'aurais pu croire avoir le pouvoir de contrôler la température. Mais non, celle qui se rapprochait le plus de cela était Rebecca. Me dirigeant machinalement vers la cuisine, je vis les nombreux frigidaires collés les uns aux autres. La grande table au centre n'était pas assez invitante que ce qu'elle aurait dû être. Cependant, les petites tables isolées plus loin ne me semblait pas si mal. J'agrippais donc un pot de crème glacée au chocolat dans l'un des réfrigérateur et alla m'isoler. Mon frère me manquait avec une vivacité telle. Ce n'était pas rare que je pensais à lui, mais je m'étais construit un mur avec le monde et il était rare que je ressentais une douleur aussi vive. Que se passait-il donc?
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden :: Institut :: Rez-de-chaussée :: ➤ Salle à manger-
Sauter vers: