Eden


 :: Institut :: Facultés :: ➤ Sciences pures Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quand l'impatience prend le pas sur la raison (Libre)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 15 Juil - 4:27
Samedi matin, une absence de sommeil poussa Rebecca à se diriger au petit matin vers les laboratoires de sciences afin de tester les derniers sujets abordés en cours. Il n’était pas encore huit heures que la blondinette passa la porte du laboratoire n°3 afin de se consacrer à une expérience de chimie sur laquelle elle avait abordé la partie théorique dans la semaine. En effet, le sujet du dernier cours avait porté sur un mélange conduisant à la création d’une fumée bleu turquoise.

Intéressée, Rebecca avait fait des recherches complémentaires sur la réalisation pratique. L’expérience n’avait pas l’air très compliqué, le dosage était manifestement plutôt simple. De plus le temps libre que son absence de sommeil lui avait accordé ce jour-là lui avait donné un prétexte supplémentaire pour essayer. Il faut dire que pour une fois, elle n’avait pas discuté avec Rictor jusqu’à quatre heures du matin, il était donc logique qu’elle ne se lève pas juste avant midi.

La blondinette rassembla donc le matériel nécessaire à la réalisation de l’expérience ainsi que les ingrédients. Petit à petit, elle suivit le protocole de l’expérience qu’elle avait trouvé ajoutant les éléments au fur et à mesure. Rebecca était très méticuleuse, la chimie ne pardonnait pas la moindre erreur tant dans le dosage que le procédé utilisé pour réaliser les mélanges.

Malheureusement, l’opération était plus dure que ce qu’elle n’y paraissait ou alors la fatigue accumulée de Rebecca l’avait plus influencée qu’elle ne le pensait. Ou encore, les deux facteurs réunis ne faisaient pas bon ménage. En tout cas, la blondinette se retrouva avec une épaisse fumée rouge rose, le liquide dans le flacon avait une réaction à la limite de l’ébullition. Le résultat final fût l’explosion de la fiole en verre. La paillasse était recouverte du liquide rouge.


~ J’ai tout fait exactement comme il le fallait je ne comprends vraiment pas ~

La jeune fille commença à tout nettoyer ne comprenant pas ce qu’il s’était passé. Elle n’avait pas fait attention qu’un bout de verre lui avait entaillé la joue droite, juste sous son œil. Rebecca attrapa une éponge et commença à rassembler les bouts de verre tout en absorbant le liquide raté de son expérience désastreuse. Evidemment, son manque de patience naturel lui avait fait réaliser certaines parties du protocole un peu trop vite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Aoû - 15:22
Aujourd'hui Julius doit se rendre dans le labo des sciences lorsqu' il n'y a personne, il doit récupérer un truc. Un truc qu'il ne doit dévoiler à personne, c'est une habitude pour lui de tout faire dans le plus grand secret, de tout faire sans que personne ne le sache, car après tout c'est pas ça le quotidien d'un voleur ? Faire ses plans et les exécuter dans le plus grand secret ? En fait c'est devenu une habitude pour lui, un style de vie, il le fait sans vraiment s'en rendre compte, nous le retrouvons donc assit sur un banc dans le hall attendant que les derniers élèves du labo de science passent pour pouvoir aller au réfectoire. Il pianote sur son téléphone portable, faisant mine de prêter aucune attention particulière au monde qui l'entoure. C'est seulement lorsque la cloche sonne pour annoncer la fin du cours que ce dernier regarde un peu au-dessus de son portable pour attendre de voir la petite classe sortir. Comme à chaque fois il n'attend pas bien longtemps, en général lorsque les élèves se tapent quatre heures de science ils se dépêchent de sortir, il les laisse passer et patiente encore un quart d'heure histoire d'être sûr de tomber sur personne. Il finit par pousser un léger soupir et finit par ranger son portable dans la poche gauche de son jean noir avant de se lever du banc en bois.

Il traverse le couloir et monte les escaliers pour accéder aux laboratoires, il marche doucement ne faisant aucun bruit et très vite il remarque la lumière allumée au fond du couloir. La salle qu'il cherche tant à y accéder est déjà occupée, il pousse un soupir agacé et s'avance vers la lumière. Très vite il arrive devant la pièce, il reste contre l'encadrement de la porte quelques minutes observant ce qui vient de se passer. Il remarque une blonde de dos en train de nettoyer une matière rouge, en regardant vers le bureau il comprend qu'il s'agit d'une expérience ratée. Il avance doucement et finit par reprendre la parole.

« Hé ben, elle est assez classe cette nouvelle décoration »

Il ramasse un morceau de verre qui se trouvait juste à ses pieds avant de le jeter dans la poubelle Lorsqu'il tourne la tête il croise naturellement le regard de la blonde et voit très vite la petite entaille en dessous de son œil droit sur sa joue. Il regarde la blessure quelques millièmes de secondes avant de reprendre la parole.

« Tu t’es blessé sous l’œil droit, tu devrais aller désinfecter la blessure »

Il se dirige ensuite vers les frigos plus loin au fond de la salle, il est sort une petite fiole qu’il fourre par la suite dans sa poche droite de son sweet noir avant d’aller s’asseoir sur la palliasse se trouvant en face de celle de la blonde. Il regarde un peu le reste de mixture se trouvant dans son tube à essaie en essayant de deviner de quoi il pourrait bien s’agir.

« T’essayer de faire quoi ? »


I dreamed I was missing
You were so scared but no one would listen cause no one else cared after my dreaming i woke with this fear what am i leaving when i'm done here? So, if you're asking me, I want you to know When my time comes Forget the wrong that I've done help me leave behind some reasons to be missed Linkin park
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 21 Aoû - 20:32
La jeune femme continuait de nettoyer patiemment la paillasse inondée après l’explosion de son expérience. La fiole avait explosé en mille morceaux étalant un tas de fragments de verre un peu partout. Perdue dans ses pensées, Rebecca ne porta pas attention au nouvel arrivant. Elle n’avait absolument pas entendu les pas de Julius c’est pourquoi ses premières paroles la firent légèrement sursauter puis elle rigola légèrement.

Oui j’avoue chercher en vain une nouvelle mode à lancer.


Se retournant, la blondinette fit face au nouveau venu. Un jeune homme brun se tenait non loin, il ramassa nonchalamment un morceau de verre parterre et le lança dans la poubelle. Puis il l’observa d’une manière assez étrange. Ce n’est qu’une fois que le garçon fit sa remarque que Rebecca comprit ce regard intrigué qu’il avait en l’observant. Le premier réflexe de la jeune fille fut de porter sa main à l’endroit indiqué par le jeune inconnu.

Effectivement, la blondinette sentit une goutte de sang sous ses doigts. La texture et l’odeur du sang lui étaient un peu trop familières à son goût. Des brides de souvenirs traversèrent son esprit. La jeune femme arrivait rarement à passer une journée sans penser à son passé. Que cela soit en pensée ou au cours d’un rêve, Rebecca ne pouvait passer 24 heures sans se remémorer ces horribles souvenirs. Sortant de ses pensées, la jeune femme finit de nettoyer le bazar et jeta l’ensemble des bouts de verres dans la poubelle. Elle se dirigea vers l’évier le plus proche pour se nettoyer les mains.


Ce n’est pas bien grave je m’occuperais de cela plus tard.

C’est alors que le jeune homme s’éloigna vers le fond de la salle. Il s’approcha des réfrigérateurs et saisie la poignée de l’un d’eux. Le garçon attrapa quelque chose dans le frigo et en referma la porte. Il glissa alors l’objet en question dans sa poche droite de son sweat puis il revint s’asseoir non loin de la jeune femme.

Une stupide expérience de chimie. Je ne suis vraiment pas faite pour cela.

Rebecca était en train de finir de ranger le matériel encore utilisable à sa place. Une fois le dernier outil rangé, la blondinette vint s’asseoir en face du jeune homme.


Et toi alors qu’étais-tu venu chercher ? Je ne crois pas t’avoir déjà croisé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 23 Aoû - 11:11
Il lâche un petit rire, ouais un stupide expérience de chimie ça le fait rire parce que beaucoup de personnes disent ça lorsque ça foire. Il voudrait l'aider mais malheureusement pour elle il ne sait pas trop ce qu'elle doit faire,  il a apprit à se débrouiller en chimie, enfin son niveau est plus que normal. Ce n'est pas un génie de la chimie mais avec quelques minutes de concentration il pourrait  comprendre ce qui cloche.    La blonde continue de ranger avant de s'asseoir en face de lui il la regarde quelques secondes puis cette dernière brise le silence en lui demandant ce qu'il est venue faire ici. Instinctivement le brun pose sa main sur la poche de son sweat-shirt noir. Il esquisse un léger sourire avant de répondre d'un air un peu moqueur.  

« C'est un secret »

C'est vrai qu'il allait pas dire qu'il est là parce que son arme a un petit problème et que cette fiole contient un produit de refroidissement. Un très fort produit de refroidissement,  qui est absolument nécessaire pour le bon fonctionnement de son petit bijou.  Il sait qu'elle va essayer de savoir il décide alors de reprendre la parole et de changer par la même occasion de sujet il esquisse un léger sourire et lui tend la main en disant.

« Je suis Julius Snart »

Il sert la main de la blonde et la laisse se présenter avant de reprendre la parole.  Oui il est aimable pour une fois en temps normal il s'en fout de tout il aurait laisser la blonde dans sa merde. Il aurait juste prit la fiole et il serait parti, mais aujourd'hui il semble d'humeur à vouloir causé. Sûrement parce qu'il n'a pas vraiment d'amis avec qui taper la discute. Puis il semble avoir du temps devant lui alors pourquoi ne pas en profiter un peu.

« J'espère que c'était pas un devoir noté ta stupide expérience »

Il lâche un léger rire amusé de la situation,  en vrai s'il lui dit que le devoir est noté il risque de l'aider. Sa première bonne action depuis longtemps.

Hrp: Désolé j'ai fais le rp sur portable alors il est super court et doit être bourré de fautes d'orthographe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 27 Aoû - 14:27
Le jeune brun avait l'air plutôt moqueur. Mais il fallait reconnaître qu'au vue de la situation, il était plutôt difficile de ne pas avoir envie de rire. Julius ne savait cependant pas que Rebecca s'en moquait de s'en sortir en chimie. Elle n'était venue là que pour passer le temps du fait de son incapacité à dormir correctement. La physique la passionnait bien plus en fait. Étonnamment, la jeune femme était plus encline à suivre les cours d'électricité. Lorsque le jeune homme lui fit un léger sourire avant de lui répondre, Rebecca se demanda si le garçon n'était pas plus jeune qu'elle.

Un secret ? J'aime bien les secrets.

Le jeune homme finit alors par se présenter en tendant une main à Rebecca. Elle ne mit qu'une fraction de secondes à réagir et à lui tendre la sienne pour qu'ils se serrent la main.
Méfiante par vécue, la jeune femme n'en oubliait pas pour autant la politesse et ce jeune homme n'avait pas l'air bien méchant.


Enchantée, je m'appelle Rebecca Jones. J'espère avoir pu éclairer un peu ta journée avec mes bêtises.

Plutôt décontracté, l'attitude de Julius laissait à penser qu'il pouvait être du genre à n'en avoir rien à cirer de tout. Pour autant, sa moquerie était restée très gentille. Il faut dire que s'il avait été plus "rentre-dedans" la blondinette se serait braquée à coup sûre. D'ailleurs la remarque suivante fit un peu tiquée la jeune femme. Etant donné que le jeune homme était plutôt avenant depuis le début de leur rencontre, la blondinette ne resta pas bloquer là-dessus.

Non ce n'est pas noté ... Enfin pas aujourd'hui comme tu t'en doutes. J'ai essayé de reproduire cette expérience plus pour combler mon ennui. Au final mon manque de motivation a fait ressortir mon impatience je pense. Erreur de débutante en chimie !

La jeune femme venait de dire cela sur un ton léger, histoire de détendre la chose. Elle ne voulait pas de prise de tête à l'heure actuelle, surtout pas avec un garçon qui avait l'air plutôt sympa. Elle savait que la première raison qui pouvait justifier son échec était sûrement le fait d'aller trop vite. Rebecca se fit alors la remarque qu'elle ne se souvenait pas de son visage. Soit Julius était arrivé récemment, soit elle n'avait jamais eu l'occasion de le croiser de près dans cet immense campus universitaire.

Mais dis moi tu es là depuis longtemps ? Je n'ai pas le souvenir de t'avoir déjà croisé, à quelle fraternité appartiens-tu ?

Rebecca aimait connaître les gens, surtout les personnes sympathiques. Faire parler les gens d'eux permettait à la jeune femme d'oublier un peu ses mauvais souvenirs et ses cauchemars redondants. Et puis, les gens ne discutent jamais assez, elle en savait quelque chose elle qui gardait ses problèmes pour elle. Laura et Julio avaient déjà eu des doutes, elle les avait senti en discutant. Surtout Julio il faut dire, ses questions lors de leur éternelle conversation en tête à tête étaient clairement orientées. La blondinette faisait toujours en sorte de prendre les choses d'un ton léger. La jeune femme rajouta à l'attention de son interlocuteur :

Et tu te plais ici ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Aoû - 9:40
Julius ne répond à la première question bien décidé à ne pas dire qu'il est venue seulement pour un produit destiné à son arme. Parce que oui ce dernier n'est qu'un humain, c'est difficile à s'en douter vu comment il provoque toutes les personnes qui ne semble pas être dans son coeur,  oui mutant ou pas il en a strictement rien à faire au contraire ça l'amuse lorsqu'il s'agit d'un mutant qui a un peu trop le sang chaud. Même si ses ancêtres sont Sarah Lance et Léonard Snart le jeune brun ne mesure pas toujours l'impact que peuvent avoir ses paroles,  il n'est pas faible certe mais ici il y a pleins de personnes qui peuvent l'envoyer à l'hôpital,  mais ça a vrai dire il doit s'en foutre. Oui,  il déteste tellement les mutants que cette pensée passe totalement à la trappe.  Elle se présente à son tour, ne semble pas tout à fait en confiance chose que Julius comprend tout à fait,  c'est vrai que c'est pas commun qu'un mec vienne comme ça et qu'il tape la discute venant de lui c'est même un peu bizarre.  Il est un peu soulagé en sachant que c'est pas noté,  ça le fait un peu rire lorsqu'elle lui dit que si son expérience à échoué c'est à cause de son impatience. En vrai Julius ne l'aurait pas juger s'il avait foiré parce qu'elle ne savait pas,  m'enfin si elle le dit c'est que ça doit être vrai. Puis dans le fond ça ne le regarde pas et le savoir ne changera rien à sa vie. Il s'amuse avec la fiole dans la poche de son sweat-shirt noir tout en écoutant Rebecca.  Il esquisse un léger sourire lorsqu'elle lui dit qu'elle ne la jamais vus,  c'est normal il n'est pas du genre à se faire remarquer et faut le dire il n'a pas vraiment d'amis ici. Il reprend la parole et lui répond d'un ton calme.

« Je fais partie des Wolwerine  et je suis ici depuis un an à peu près »

Ouais c'est récent, mais en douze mois on ils auraient pû se rencontrer ou avoir des amis, mais non,  en fait il crains un peu. Il la regarde quelques secondes en essayant de savoir de quelle fraternité la blonde peut bien venir.  Au final il se  résigne à lui poser la question.

« Et toi d'où viens-tu ? Les Superman ?»

Il en a dit une au pif,  la première qui lui est venue à l'esprit ce n'était pas du tout réfléchit. Il reprend vite la parole suite à la deuxième question de la blonde.

« Heu ouais ça va et toi tu te plais ici ? »

À vrai dire il ne se sent pas à sa place ici, mais il ne s'est jamais sentie à sa place même lorsqu'il vivait chez lui avec ses parents. Il a toujours l'impression de ne pas être là où il doit être. Malheureusement pour lui il n'a toujours pas trouver où il se trouve bien.  Enfin il sait que ces années ne seront que temporaires il est là pour un but précis et une fois ce but atteint il sait très bien qu'il va prendre ses affaires et partir pour trouver vraiment son endroit.

« Et tu es là pour quoi ? »

Il veut savoir si cette dernière est un mutant ou s'il est comme lui un humain, cette question détourné lui permettra de savoir ce qu'il veut savoir sans poser directement la question,
Il est comme ça Julius. Il pose souvent des questions banales dont l'attente de savoir autre chose que la question en elle même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Aoû - 19:05
Pour une surprise c'était une surprise. Non seulement il faisait partie de l'établissement depuis un certain temps déjà mais en plus il appartenait à la fraternité de sa meilleure amie. La jeune femme était loin d'imaginer les efforts que Julius faisait pour avoir une telle conversation avec elle. A vrai dire, elle-même n'avait jamais eu ce genre de pensée ou de façon de faire étant par nature très avenante. La blondinette est toujours intéressée par la moindre rencontre peu importe le caractère de la dite personne car elle aimait beaucoup découvrir la vie des gens et leur façon de penser. Cela lui permettait de s'éloigner de ses sombres pensées et souvenirs. Rebecca était du genre à laisser sa chance à tout le monde contrairement à sa meilleure amie. La seule personne a qui elle n'avait pas eu le temps de laisser cette chance était Eliott, un autre membre des Hulk qui se complaisait à manipuler ma meilleure amie, réellement ... Petit-fils de Magnéto, ce dernier pouvait manipuler le métal sous toutes ses formes, y compris celui incrustait dans le squelette de Laura. Par ailleurs, des tensions étaient nées entre Julio et lui qui ne comprenaient pas qu'on ne lui avait pas confié la fraternité. Rebecca était plutôt ravie que le choix avait été fait de mettre Rictor à la tête des verts. Du fait de ces deux liens rapidement établis avec sa meilleure amie et un ami très proche, la blondinette avait émis rapidement des réserves à son sujet.

Et bien pour ma part, j'appartiens aux Hulks. Et je pense pouvoir trouver pire que cet endroit pour me déplaire.

La jeune femme répondit avec un grand sourire aux lèvres pour appuyer l'ironie entre le physique de la personne dont la fraternité portée le nom et le sien. En effet, Rebecca avait un physique plutôt banal mais à comparer avec un monstre énorme et tout vert ... Forcément la différence était de taille. Par ailleurs, Rebecca pensait trouver en Eden une sorte de havre de paix. Cependant, à part être caché du monde extérieur, ce lieu ne garantissait pas pour autant une sécurité indéfinie et la jeune femme s'en méfiait. Elle craignait de relâcher son attention et de se retrouver au pied du mur dans une situation impossible à gérer. Elle avait déjà eu son lot de situations compliquées voir insurmontables. De brèves images de la séparation avec Laura lors de leur fuite du laboratoire ainsi que de Rictor la ramenant à la raison lui revint en tête. La blondinette chassa rapidement ces images de sa tête.

Et bien je pourrais te répondre que je suis là pour les mêmes raisons que la personne qui dirige ta fraternité étant arrivée avec elle. Et toi alors ? Pour quelles raisons es-tu venu à Eden et quels sont tes objectifs ici ?

Rebecca avait compris où voulait en venir Julius. A Eden était mêlé des mutants, des magiciens, des sorciers, des extraterrestres et des personnes sans dons exotiques. Il y aurait même certaines personnes qui descendraient des dieux mais la blondinette avait encore du mal à y croire. Bien qu'elle n'était pas née avec son don et qu'elle n'avait pas choisi d'avoir son pouvoir, Rebecca se demandait comment les personnes sans dons surnaturels pouvaient être à l'aise dans un environnement tel que celui-ci. Même si le but de toutes personnes qui venaient à Eden devait être de s'aider mutuellement, cela reste un piège à rats potentiel pour les personnes qui ne pourraient faire face aux autres.

Si cela fait déjà un an que tu es ici, tu as du faire quelques rencontres tout de même. Dis moi quelques noms que je vois si nous connaissons des personnes en commun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Sep - 19:04
La jeune blonde reste vague, à vrai dire elle ne répond pas du tout à la question que se poser le brun ce qui lui fait sourire aurait elle comprit à quoi servait vraiment cette question ? Oui sans doute, mais son sourire disparaît aussitôt qu'une pensée lui revient en mémoire,  elle connaît Laura. La seule personne que Julius ne peut pas voir...  Cette fille c'est comme un poison pour lui, ils se détestent mutuellement et ils le vivent bien. En vrai ça leur convient même,  j'pense ils ont tout les deux besoin de détester quelqu'un et ils se sont trouver voilà tout. Évidemment elle lui retourne la question chose à laquelle il y s'y attendait et chose à laquelle il ne souhaite pas répondre,  ben oui il ne va pas lui dire qu'il est là pour apprendre plus sur les mutants et savoir comment mieux les voler ou les manipuler par la suite.  Ouais j'suis pas sûr qu'elle va apprécier,  le choix du silence est sans aucun doute le meilleur ! Il laisse les secondes et les minutes défilaient,  très vite Rebecca comprend qu'il ne souhaite pas en dire plus et au lieu d'insister comme aurait fait beaucoup de personnes cette dernière poursuit la conversation l'air de rien.  Elle lui demande s'il connaît des gens, à vrai dire il connaît tout le monde ici il les a presque tous volait en un an, mais il a parler à seulement à une poignée d'entre eux. A vrai dire ils se comptent sur les doigts d'une mains chose qui est dans un sens désolant. Ouais en un an il a pas réussi à se faire un ami ou un allié. Il sait déjà que Rebecca connaît Laura alors lui dire son prénom lui semble logique même si le brun ne peut pas la voir. Il fait une mine pas très content comme si rien que dire son prénom le saoule et finit par reprendre la parole

« Laura,  Jessy et Joey »

Ouais c'est même la loose de connaître aussi peu de gens, après il pourra toujours jouer la carte du mec solitaire et mystérieux. Ouais vous savez en mode Edward Cullen,  sauf qu'il n'a pas du tout le profil d'Edward rien que d'y penser il a un peu la nausée.  Il hésite à lui retourner la question parce qu'il sait qu'elle connaît forcément plus de monde que lui,  mais d'un côté ce n'est pas un concours et la blonde ne semble pas accordé beaucoup d'importances à ce genre de détail inutile.

« Et toi ? »

À vrai dire il aime bien discuter avec elle, ouais ça change de ses soirées à préparer son prochain coup foireux,  c'est une discussion tout à fait banale qu'il aurait en temps normal trouver barbante et il ne se serait pas gêné pour l'écourter,  mais ce soir non, peut-être la solitude qui commençe à se faire pesante ou peut-être la bonne humeur de son interlocutrice enfin bref aujourd'hui il veut se donner la peine de discuter avec elle et qui sait s il aurait fait l'effort plus souvent il aurait peut-être des amis. Enfin pas beaucoup mais toujours plus que maintenant.  

« Et tu es ? Une mutante ? Un dieu ? »

Ouais il y a même des dieux ici c'est cool hein ? Et oui il finit par poser la question clairement parce que oui il a très bien comprit que la jeune blonde n'est pas bête et que s'il veut savoir quelque chose il doit le demander clairement sans essayer de la manipuler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 5 Sep - 16:33
Rebecca découvrait petit à petit l'homme qu'était Julius Snart. En effet, après avoir laissé un blanc à sa question portant sur les raisons de sa présence en ce lieu, le jeune homme lui balança le nom de trois personnes qu'il connaissait au sein d'Eden, y compris Laura. Depuis le temps qu'il était entre ces murs, le garçon n'avait pas fait beaucoup de rencontres. A ce niveau là, cela ne pouvait être qu'une volonté de sa part pensa la blondinette. Surtout qu'au moment où Rebecca avait évoqué qu'elle connaissait Laura, Julius n'avait pas fait la grimace mais pas loin ce qui laissait à penser que sa relation avec la brunette n'était pas des plus agréables. Il fallait dire que Miss Howlett avait un caractère bien trempé, Rebecca était bien placée pour le savoir. De plus, la jeune femme n'était pas tendre à l'arrivée de nouveaux membres dans sa fraternité. C'était une façon de tester ses nouveaux camarades qu'elle disait. Rebecca savait que la brunette essayait désespérément d'atténuer sa frustration. Elle avait déjà tenté d'expliquer à Laura que ce n'était vraiment pas une des meilleures solutions mais cette dernière n'arrivait pas à contrôler ses pulsions agressives, du moins pas avec les étrangers ou les gens qu'elle n'appréciait pas. Rebecca fût tout de même étonnée qu'avec aussi peu de personnes parmi ses connaissances, Julius arrive à lui donner un prénom qu'elle ne connaissait pas. En effet, la blondinette connaissait Joey, enfin elle l'avait déjà croisé tout du moins : un bad boy charmeur au possible qui avait laissé une froide impression à la jeune femme, une impression de jeu, de rôle ...

Et bien je connais pas mal de monde si on prend le terme au sens large évidemment. Après mes amis proches sont notre groupe avec Laura, Charlotte, Delilah, Bobby et Rictor  ... enfin Julio. Chez les Wolverines, je connais également Jason et Elijah.

Après avoir vu Julius légèrement contrarié à l'évocation de sa meilleure amie, Rebecca le trouva plus détendu. Il faut dire que bien que la conversation était banale, cela faisait du bien de discuter de temps à autre et au vu de ses connaissances à Eden, cela devait être assez rare. C'est alors que la question de la véritable nature de Rebecca revint sur le tapis de manière plus franche : avenant mais également méfiant au vue de son insistance. Julius avait-il des raisons de se méfier ? Cette question trouverait forcément une réponse tôt ou tard. Lorsqu'il était question de la sécurité des siens, Rebecca était intransigeante. Rien ni personne ne l'empêcherait de protéger ses amis à part par la force peut être et encore, il avait intérêt à être prêt à faire le pire.

Et bien je suis une mutante comme Laura. Et comme elle, ça a été plus contre mon gré qu'autre chose. Et toi alors, quelles sont tes pouvoirs et leur nature ou bien tes origines qui t'ont forcé à venir te réfugier ici ?

Le jeune homme avait opté pour la franchise ce que Rebecca appréciait particulièrement en lui posant la question de manière très ouverte. La jeune femme espérait obtenir de la franchise dans ses réponses également même si elle ne se faisait pas trop d'illusions. Si Julius ne souhaitait pas lui dire la vérité, celui-ci pouvait s'abstenir de répondre ou bien lui mijoter un mensonge plausible. Après tout, Rebecca n'était pas télépathe. C'était d'ailleurs une des raisons qui la poussait à rester sur la défensive. Elle avait bien compris que dans la vie, on ne pouvait jamais être sûr et certain que la personne en face de soi était bien en train de dire la vérité et non de mentir. La jeune femme enviait un peu Charlotte sur ce point là. Avoir la capacité d'être jamais ni berné ni baladé devait être une sécurité très agréable. A contrario, entendre la moindre des pensées des gens devait également être exténuant voir insupportable. C'est alors que Rebecca orienta son regard en direction de la fenêtre :

Crains-tu les personnes avec des pouvoirs ?

La question était brutale mais pour autant sans aucune agressivité de la part de la blondinette. Il fallait dire que le jeune homme poussait à croire qu'il faisait tout pour éviter les mutants ou autres personnes un peu "extraordinaire". Au vu des précédents échanges qu'ils avaient eu, la jeune femme ne s'attendait pas à une réponse franche mais si elle l'obtenait, elle apprécierait grandement la franchise de Julius. Pour autant, ils venaient de se rencontrer ils étaient donc encore de parfaits étrangers l'un pour l'autre. Et l'individualisme de Julius était plutôt flagrant. Il faut dire que qui ne deviendrait pas égoïste dans ce monde cruel où tous les coups étaient permis ? Rebecca continua de regarder le paysage extérieur, tentant de ne pas étouffer son interlocuteur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Sep - 19:04
A sa question franche, sans détour il a eu le droit à une réponse tout aussi franche, comme Laura elle est elle aussi une mutante. Un de ces mutants à qui tout leur est droit, eux qui ne connaissent pas les efforts de devoirs travailler, s'entraîner pour être à peine à leur nivaux. Oui voilà comme les voit comme des privilégiés qui la plupart se croient supérieur aux simples humains comme Julius. Parce que oui malgré le fait qu'il est au même niveau que sa grand-mère pour les combats et qu'il possède l'arme de Léonard Snart plus connus sous le nom de Captain Cold Julius se sent comme un simple humain. C'est sans doute pour ça qu'il éprouve autant de plaisir à les voler, dans un sens il leur prouve que même un simple humain peut leur dérobé leurs biens. C'est con mais il en est fier. Bien entendu elle lui retourne la question chose à laquelle il s'y attendait et cependant il met quelques minutes avant de répondre, cette fois-ci la blonde ne change pas de sujet, elle veut sa réponse comme lui il a eu la sienne. Il pousse un soupir avant de lui répondre d'un ton calme un ton qui cache parfaitement son mécontentement.

« Je suis un simple humain, je suis ici pour apprendre plus sur les mutants »

Ou savoir leur points faibles, ouais son but est de devenir un grand méchant chose que n'était pas Captain Cold. Pour Julius son ancêtre était beaucoup gentil, il ne voyait pas assez grand, non il ne veut pas conquérir le monde mais juste se faire un nom, que le nom des Snart ne reste pas dans l'oubli, oubli qu'à cultiver son père. Julius à pour but de faire un retour fracassant avec un Snart plus fort, plus méchant et pour ça il sait qu'il doit en apprendre plus sur les mutants, parce que se seront eux qui vont venir contre lui lorsqu'il va mettre son plan en marche. Il ne compte pas en dire plus à Rebecca, il trouve qu'il en a assez dit il en a même peut-être troo dit. Il regrette déjà ce qu'il vient de faire la troisième phrase de Rebecca étonne Julius, il se retient même de rire, oui c'est vrai que son comportement et ses paroles peuvent laisser croire cela. D'un certain point de vu n'importe qui aurait penser ça, même lui. Lorsqu'il pose son regard vers la blonde cette dernière regarde dehors. Il lance alors d'une voix calme et posée.

« Je n'ai pas peur d'eux, je les déteste »

Il esquisse un petit sourire attendant la réponse de la blonde, il s'attend à ce qu'elle lui demande pourquoi. Chose à laquelle il ne va pas répondre. Il n'a pas envie de perdre son temps à lui expliquer ou peut-être qu'il n'a pas simplement l'envie c'est sans doute ça. Parce qu'on fond de lui il sait très bien qu'ils ne sont pas tous pareil et que d'un côté ce rejet n'est pas justifier. Il attend juste de voir la réaction de la blonde pour voir comment le reste de leur conversation va tourner. Il risque peut-être de s'énerver avec elle ou alors elle va bien le prendre ( chose qui serait étrange et qui va étonné Julius ) et ils vont pouvoir continuer de discuter.


I dreamed I was missing
You were so scared but no one would listen cause no one else cared after my dreaming i woke with this fear what am i leaving when i'm done here? So, if you're asking me, I want you to know When my time comes Forget the wrong that I've done help me leave behind some reasons to be missed Linkin park
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Sep - 20:07
Rebecca écouta attentivement les réponses de Julius.Un sentiment fort était palpable dans sa voix, un sentiment négatif. La blondinette s'était trompée, du moins en partie. Le jeune homme lui avoua qu'il détestait les mutants et non qu'il en avait peur. Cependant, la peur menait souvent à la haine et c'est cela que la jeune femme percevait chez Julius : un sentiment de haine. Effectivement, celui ci ne provenait à priori pas uniquement de la peur qu'il pouvait ressentir à l'égard des mutants. Comme beaucoup de non-mutants, peut-être que le jeune homme était frustré de ne pas avoir lui-même de dons. Les raisons importaient peu, la situation était telle qu'elle était. L'interlocuteur de Rebecca semblait totalement fermé au sujet. Elle comprenait pourquoi avec Laura cela ne s'était pas bien passé. La brunette avait déjà un caractère un peu "brute de décoffrage" mais en plus elle avait du réagir inconsciemment à la rancœur du garçon.

Il existe un grand nombre de raisons qui pourrait mener à détester les porteurs du gène mutant ...

Rebecca laissa sa phrase en suspens. Elle continuait d'observer le monde extérieur. Elle avait déjà eu une réflexion au sujet des mutants mais c'était il y a fort longtemps, le jour où ses pouvoirs s'étaient révélés et qu'elle avait compris quel était le but de toutes ses expériences ... La première réaction de la blondinette fut de trouver le monde injuste. On ne lui avait pas demandé son avis, ni à ses parents d'ailleurs. Ses parents aussi loin qu'elle se rappelle avaient tout fait pour changer la situation. Ils avaient eu une dette envers l'organisation de scientifiques. Une fois cette dette échue, ils n'avaient toujours pas les moyens de la rembourser c'est pourquoi le prix à payer avait changé. Ce n'était plus de l'argent que l'organisation voulait mais leur fille. Ses parents ont été choqué par cette requête et pour couper court aux explications foireuses, les membres de l'organisation les ont tout simplement tué afin d'emmener Rebecca avec eux. Toute cette histoire était très injuste. Devenir une mutante était très injuste. Cela lui avait offert cette vie d'exil et de cavale dans le seul but de survivre. C'était tout bonnement l'enfer. Et puis en grandissant, la jeune femme comprit que les mutants qui avaient obtenus leurs dons naturellement n'avaient pas plus choisi qu'elle cette voie. La blondinette se tourna de nouveau vers Julius et s'adressa à lui calmement, afin de lui dire cette évidence qu'elle avait mis du temps à comprendre.

Mais tu sais, il ne faut pas oublier qu'être mutant n'est pas un choix.

Rebecca avait planté son regard bleu au fin fond des yeux de Julius. La jeune femme ne comptait pas argumenter pour le faire changer d'avis. Chacun avait ses opinions et cela n'empêchait pas le monde de tourner bien au contraire. De plus, avoir le ressenti que Julius avait envers les mutants était une réaction parfaitement naturelle : une proie qui craint son potentiel prédateur ... Le seul mal que la blondinette avait déjà fait n'était que de la légitime défense. Pour autant, lors de leur fuite en direction d'Eden, la jeune femme avait dû utiliser sa faculté entre méconnue de tous pour se défendre. Elle l'avait déjà fait durant les entraînements au laboratoire mais sa vie n'était pas en jeu. Elle encaissait déjà des coups certes mais ils n'étaient pas destinés à la tuer, seulement à la motiver et la mettre en situation réelle. Mais ce jour-là, les gardes avaient pour ordre de les capturer voir de les tuer si les jeunes étaient ingérables. Cet instant restera graver à jamais dans sa mémoire, ce jour si cruel où le destin lui a imposé de prendre deux vies pour sauver la sienne et celles de ses amis ...

Maintenant que tu sais que je suis une mutante, je suppose que tu vas vouloir partir ?

La blondinette maintenait son regard dans les yeux de Julius. Si ce dernier voulait se renseigner à leur sujet, c'était pour mieux se prémunir des mutants voir pour pouvoir les chasser. Les instants de répit à Eden étaient-ils finis ? D'un autre côté, Julius avait été avenant et amical au début de leur rencontre. Rebecca ne savait pas comment celui-ci allait réagir face au fait qu'elle était une mutante, tout ce qu'il détestait de toute évidence.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Sep - 9:38
Elle lui fait rappeler qu'être mutant n'est pas un choix, oui il le sait, il sait aussi que tout les mutants ne sont pas ce qu'il croit, mais il ne les aimes pas, il les voit comme Laura, des êtres qui se croient supérieur et d'un côté il le sait que plus tard il va devoir se battre contre eux. Hé oui la plupart des gens sont dans le camp des gentils alors que Julius est dans l'autre camp. On va dire qu'il ne voit aucune bonne raison pour les aimer, ouais tout laisse à croire que dans l'avenir ils seront destiné à se battre l'un contre l'autre, comme lui et Scott en ce moment et comme Captain Cold contre Flash. Oui Julius prend énormément en compte la vie de son grand-père à vrai il est en administration devant lui, sauf qu'il ne veut pas lui ressemblait comme le ferait n'importe qui, non lui il veut surpasser. La blonde pose son regard dans les yeux bleus de jeune brun, ce dernier ne baisse pas le regard il le matient, parce que non il n'a pas peur des mutants c'est juste un rejet qui cache sûrement un peu de jalousie, lui qui a une fierté démesurée il ne peut pas accepter qu'il y a des gens beaucoup plus fort que lui ici. Elle lui dit qu'il va sûrement partir vu qu'il connaît les origines de la blonde, oui c'est vrai ce serait la suite logique des choses mais voilà Julius n'est pas si logique que ça. Enfin dans un sens si lui qui veut en apprendre plus sur les mutants se serait con de partir maintenant il pourrait en apprendre plus sur elle et sur ses pouvoirs. Il garde son petit sourire en coin et répond d'un ton naturel.

« J'ai dis que je ne les aime pas, pas que je les évite »

Oui c'est deux choses différentes et pourtant la plupart des gens évitent les personnes qu'ils aiment pas. Chose que le brun a bien du mal à comprendre, lui est plus dans l'optique soit proche de tes amis et encore plus proche de tes ennemis. Puis il peut l'avouer il y a un bon feeling entre lui et la blonde. En temps normal il se serait déjà disputé avec son interlocuteur et il se serait cassé, alors vu que ça à l'air de bien passer pourquoi ne pas en profiter encore un peu ?

« Après je peux comprendre qu'après ce que tu viens d'apprendre tu veuilles écourter notre discussion »

Oui il le comprend parce que si cela avait été l'inverse il se serait braqué ( comme à son habitude) et il aurait écourté la conversation, mais voilà la blonde ne pas être du tout comme lui. Elle a l'aire plus compréhensif que lui et surtout elle n'a pas l'air de se braquer pour des broutilles.


I dreamed I was missing
You were so scared but no one would listen cause no one else cared after my dreaming i woke with this fear what am i leaving when i'm done here? So, if you're asking me, I want you to know When my time comes Forget the wrong that I've done help me leave behind some reasons to be missed Linkin park
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 10 Sep - 8:27
La blondinette fut pendant un court laps de temps perplexe. Le jeune homme venait de lui avouer clairement qu'il n'aimait pas les mutants mais qu'il ne les fuyait pas pour autant. Julius se rapprochait de plus en plus de l'archétype des êtres cherchant à contrôler les mutants. Il lui faisait penser aux scientifiques qui avaient expérimenté sur ses amis et elle-même. Cette pensée lui donna un frisson dans le dos. La jeune femme se caressa les épaules comme pour se réchauffer tout en détournant son regard pour le porter à nouveau vers l'extérieur. Ses mauvais souvenirs allaient la hanter jusqu'à la fin de ses jours, c'était une certitude. Le rapprochement que Rebecca avait fait entre Julius et les scientifiques du Mexique l'inquiétait. Mais après coup, la jeune femme se dit que tout le monde avait le droit à une chance, une chance de faire ses preuves et de ne pas laisser les gens les juger comme ils jugeraient un livre sur sa couverture. De plus, Rebecca ne connaissait toujours pas les origines du jeune homme.

Tu es donc ici pour observer et en apprendre plus sur les mutants. Mais pour être à Eden, il faut soit avoir des capacités je dirais insolite, soit porter le nom de quelqu'un qui a marqué l'histoire. De qui es-tu le descendant ?

Soit sa rancoeur venait du fait qu'il n'avait pas de don même en étant le fils d'une personne en possédant un soit il descendait d'un humain tout ce qui a de plus ordinaire et sa rancoeur provenait de la crainte, ou de la jalousie, ou encore un peu des deux. Dans tous les cas, Rebecca commençait à se sentir comme un cobaye, une sensation désagréable commença à lui nouer le ventre. Ce genre de sujet, qu'il soit abordé de près ou de loin, affectait particulièrement la jeune fille ce qui était plutôt normal au vu de son vécu. Cependant, malgré les petits sourires en coin qui laissaient à penser qu'il se moquait d'elle, Rebecca ne ressentait pas cette tension palpable que générait la haine. Son regard se porta de nouveau sur Julius afin de poursuivre la conversation ou bien de l'amener à son terme selon la réponse que le jeune homme lui donnerait :

La fin de notre échange dépendra de ta réponse : me considère-tu comme une ennemie ou un cobaye, sans changement d'avis possible ?

Rebecca avait bien compris qu'à l'heure actuelle la vision que Julius avait d'elle ne devait pas être loin de ses deux termes ce qui ne l'enjouait pas vraiment. Cependant, s'il y avait une chance que le jeune homme puisse changer d'avis, pas forcément aujourd'hui mais un jour, alors la jeune femme était prête à lui donner une chance et à apprendre à le connaître. Elle ferait en sorte de lui montrer que tout le monde n'est pas mauvais, avec ou sans pouvoir. Dans le cas contraire, la blondinette aurait probablement du mal à "faire semblant" avec une personne qui ne lui souhaiterait que du mal. Prendre ce genre de décision alors qu'ils venaient tout juste de se rencontrer la gênait mais elle n'avait pas trop le choix si elle souhaitait se préserver.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 13 Sep - 16:10
Lorsqu'elle lui demande de qui il descend Julius marqua un temps d'arrêt. Pour lui le passé est passé il n'y a rien à dire et pourtant c'est avec ce passé qu'il a pû venir ici, et il le sait au fond de lui que c'est grâce à ce passé qu'il est ce qu'il est maintenant. Instinctivement il cache un peu plus son arme sous son sweat-shirt. Il n'aime ce trimballer et la laissé à la vue de tous, oui il suffit de voir l'arme pour savoir de qui il descend. Souvent les gens le voient comme le petit fils de Snart ils oublient qu'il est aussi le petit fils de White Canary et que par conséquence son arme n'est pas son seul moyen de défense. Il finit par lui répondre calmement

« Je suis le descendant de Captain Cold et de White Canary »

En temps normal il lui aurait jamais répondu oui il lui aurait balancé une phrase du style "le passé est mort et enterrer à quoi bon en parler" sauf qu'il décide pour une fois d'être un peu moins con. D'être un peu moins lui pour être quelqu'un de sympa, ouais c'est rare et complètement bizarre venant de lui, mais bon il est comme ça notre Julius des fois il n'est pas très logique. Il n'est pas très logique lorsqu'il s'agit d'être sympa et sincère ouais il a beaucoup de mal avec ça et son comportement ne fait que démontrer son incompétence à essayer de se faire des amis. La question de la blonde intrigue Julius il arque même un sourcil pour lui montrer son incompréhension, il n'est pas du tout dans le délire cobaye. Pour lui les personnes ici sont certes à observer mais de là à les considérer comme des cobayes non. Il trouve ce terme tellement dégradant, par contre est ce qu'il la considère comme son ennemi ? Oui peut-être à vrai dire à ses yeux la blonde n'est ni une amie, ni une ennemis et si ça se trouve ils vont sans doute ne plus jamais reparler ensemble alors il s'en fout un peu. La blonde par contre c'est autre chose cette question semble lui tenir à coeur, il comprend tout de suite que cela ne va pas influencer seulement sur la suite de la discussion mais aussi sur la suite de leur relation, s'il y a relation. Il finit par planter son regard bleu dans celui de son interlocutrice avant de lui répondre avec la même voix qu'il a depuis le début.

« Pour l'instant je te vois comme rien du tout, une personne avec laquelle je parle c'est tout »

Ouais c'est cru et sa manque de tact, mais au moins ça a le mérite d'être franc ! Maintenant qu'elle a sa réponse Julius voudrais voir à son tour comment elle le voit. Parce que c'est vrai que ce n'est pas tout les jours que l'on croise quelqu'un qui avoue ouvertement détester ce qu'on est. Si ça se trouve elle le trouvait sympathique et maintenant elle le déteste, boh ce n'est pas très grave à vrai il en a l'habitude.

« Et pour toi que suis-je ? »

Il garde son regard bleu dans celui de la blonde en attendant une réponse.


I dreamed I was missing
You were so scared but no one would listen cause no one else cared after my dreaming i woke with this fear what am i leaving when i'm done here? So, if you're asking me, I want you to know When my time comes Forget the wrong that I've done help me leave behind some reasons to be missed Linkin park
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 15 Sep - 6:01
Malgré le fait que Rebecca  regardait par la fenêtre elle ressentit l'hésitation du jeune garçon. Avait il honte d'où il venait ? Craignait il une quelconque réaction de la part de la blondinette lorsqu'elle apprendrait ses origines ? La jeune femme fut décontenancée lorsqu'il lui donna enfin une réponse. Bien que n'ayant pas de pouvoirs, tout le monde connaissait White Canary et Captain Cold. Ils avaient de bons comme de mauvais côtés mais ça c'était comme tout le monde. Par contre, ils étaient connus  pour être très forts. Affronter des personnes détenant des pouvoirs ne leur donnaient pas froid aux yeux. Plus le temps passé et plus la jeune femme se demandait si Julien ne se donnait pas un genre de bad boy sans pour autant être d'un mauvais genre au fond de lui. Rebecca comptait bien garder ce point de vue pour elle même afin de comprendre la vérité lorsqu'elle le connaîtrait plus. Lorsqu'elle reporta son regard sur le jeune homme afin de comprendre son point de vue et sa façon de raisonner, ce dernier eut l'air d'être dans le flou lorsqu'elle lui demanda comment il voyait les mutants. La réponse que Julien lui apporta surpris la jeune femme. De toute évidence,  Rebecca avait réfléchit un peu trop vite comme à son habitude en brûlant les étapes. Le jeune homme n'avait pas l'air d'avoir un avis fermé sur la question. Cela voulait dire aussi qu'il pouvait potentiellement changer d'avis à terme, définitivement ou au moins ponctuellement. La blondinette continuait de fixer son interlocuteur lorsque celui - ci lui retourna la question. Elle eut un léger sourire, Rebecca faisait partie des personnes qui restaient dans l'ombre dans leur groupe d'amis. Elle était la meilleure amie de Laura et celle qui apportait son aide de temps en temps à Rictor. De plus, le fait d'avoir été utilisé comme cobaye lui laissait parfois penser que son existene n'était absolument rien. Enfin, ce genre de pensées reste enterrer au fond d'elle. Au vue des événements, elle n'avait pas eu le droit à beaucoup d'erreurs et avait du continuer à avancer. Le regard de Julius restait fixe. C'est pourquoi la jeune femme lui apporta une réponse des plus évidentes et surprenantes à la fois :

Un jeune homme qui traîne ses soucis comme à peu près tout le monde ...

Tout le monde ne pouvait pas aimer ou apprécier tout le monde, c'était un fait. Rebecca ne pouvait reprocher à quelqu'un d'avoir des opinions différentes. Cependant, tout en continuant d'observer Julius, la jeune femme se rendit compte que cela lui faisait du bien de parler avec quelqu'un d'autre que les membres de son groupe. Il n'était pas question de Laura et ses sautes d'humeur, ni de Rictor prenant les décisions ou encore Charlotte et sa télépathie. Elle pouvait apprendre à connaître et découvrir quelqu'un d'autre. La blondinette pouvait penser un peu à autre chose que son passé. Elle espérait que Julius n'allait pas se refermer comme une huître après le sujet précèdent. Rebecca continuait de l'observer.

Penses-tu rester longtemps à Eden ? As tu appris beaucoup de choses à notre sujet ?

Rebecca faisait la conversation. Elle avait parlé sur un ton calme et posé. Après tout, depuis qu'il avait appris qu'elle était une mutante, Julius n'avait pas changé d'attitude. Il n'avait pas l'air agressif ou malsain. Il semblait même plutôt détendu et ouvert à la discussion avec la jeune femme. La blondinette espérait juste ne pas trop se tromper. D'un autre côté, peut être qu'un jour elle arriverait à obtenir sa confiance afin qu'il comprenne que tous les mutants n'étaient pas forcément mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Sep - 16:34
Il lâche un petit rire, à vrai dire il a surtout apprit à voir les mutants comme des personnes tout à fait normal. Lui qui pensait, qui jugait sans savoir il s'est rendue compte qu'ils sont comme lui, que oui il en a qui se sentent supérieur et que certain sont des putain d'égoiste, mais les humains aussi ne sont t'ils pas aussi comme ça ? Surtout est ce que lui n'est t'il comme ça ? A vrai dire oui, c'est même l'un des premiers à écraser les plus faibles. La loi du plus fort et sa loi de prédilection, surtout parce qu'il ne s'est jamais retrouver dans le camp des plus faibles. Même ici il n'est pas quelqu'un a qui on peut s'en prendre facilement sans craindre des représailles. Est ce qu'il va rester encore longtemps à Éden ? Il ne le sait pas pour l'instant il n'a pas d'autre option mais si un jour une opportunité se présente il risque de partir. Il est comme ça Julius on est jamais bien combien de temps il reste en place il peut prendre ses affaires et partir du jour au lendemain laissant derrière lui les personnes qu'il côtoie c'est ce qu'il a fait il y a quelques années lorsqu'il parti de chez lui avec sa coéquipière. A vrai dire la seule personne qu'il ne laissera pas derrière lui c'est elle. Ils ont trop de points communs pour se laisser tomber l'un l'autre et surtout elle est la petite fille de Heat Wave et elle est la pièce maîtresse de son plan, sans elle son but de faire sortir son nom du placard n'a aucun intérêt, le plan n'aura pas le même impact. Il finit par répondre toujours ce même sourire amusé sur les lèvres.

« Je ne vais pas tout dévoilé, mais si un jour tu ne me vois plus tu sauras pourquoi »

Oui il ne doit pas oublier qu'il n'est pas là pour tout raconter à la première inconnue qu'il croise. Oui il doit être un peu plus secret sur ses agissements c'est pourquoi qu'il se referme un peu. Ce n'est pas contre elle, elle ne doit vraiment pas le prendre pour elle c'est juste que n'importe qui reste secret sur ses agissements surtout quand ces derniers sont pas forcément bienveillants. Il joue quelques secondes avec son paquet de cigarettes ouais depuis tout à l'heure il veut fumer, mais il se retient et à vrai dire il ne sait pas trop pourquoi sûrement parce qu'il risque de déclencher les alarmes incendie avec la fumée. Il sort quelques secondes le paquet et le pour sur la table avant de sortir son arme. Il regarde quelques secondes la blonde l'arme dans la main qui vient tout juste de s'allumer. S'il voudrait il pourrait lui geler le coeur et elle ne serait plus parmi nous, c'est sans doute une des réactions qu'il aurait eu si les mutants le répugnait à ce point. Il finit par lever l'arme et la pointe vers la poignet de la fenêtre. Il presse la détente et un laser vient geler cette dernière. Il donne un coup de coude sur la poignée geler et cette dernière se brise en mille morceaux laissant la fenêtre s'ouvrir.

« Il ferme les fenêtres pour soit disant éviter que les élèves sautent par la fenêtre »

Il range son arme et s'allume une clope allant près de la fenêtre. Il tire un coup sur cette dernière avant de doucement recracher la fumée. Il penche doucement la tête par la fenêtre pour regarder le vide.

« Comme si quelqu'un voudrait sauter »

Il tourne la tête vers Rebecca et lui lance d'un ton amusé.

« Si on te demande qui a cassé la fenêtre tu ne sait rien d'accord »

Il me son doigt sur la bouche comme on fait lorsqu'on veut qu'un gosse doit grader un secret.


I dreamed I was missing
You were so scared but no one would listen cause no one else cared after my dreaming i woke with this fear what am i leaving when i'm done here? So, if you're asking me, I want you to know When my time comes Forget the wrong that I've done help me leave behind some reasons to be missed Linkin park
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 23 Sep - 18:30
Julius rigola légèrement avant de lui répondre qu'elle se rendrait compte de son départ par son absence uniquement. Il était à priori capable de tout plaquer du jour au lendemain pour s'en aller loin. Rebecca rêverait de faire ça afin d'être au milieu de purs inconnus ce qui lui permettrait de cacher son pouvoir aux yeux de tous. D'un autre côté, quitter Rictor, Laura et les autres du jour au lendemain seraient un choix difficile si ce n'est impossible. En plus, la blondinette ne sait même pas s'ils accepteraient son choix en ne cherchant pas à la retrouver ou si au contraire elle devrait courir toute sa vie pour qu'ils ne la retrouvent pas. L'idée restait que, de temps en temps, la jeune femme aimerait s'enfuir loin pour changer de vie et oublier. Si seulement elle pouvait un peu oublier d'où elle vient et ce qu'elle avait vécu jusqu'à aujourd'hui rien qu'un petit peu. Rebecca sentit un léger changement dans le comportement de Julius. De part sa réponse et son attitude, il instaura un climat mystérieux autour de lui. C'est alors que le jeune homme sortit son flingue de sa poche. La jeune femme avait entendu parler de cette technologie que son grand-père avait utilisé avant lui. Un frison la parcourut, le doute traversa son esprit durant une seconde se demandant si Julius avait changé d'avis la concernant. Puis ce dernier orienta son pistolet vers la fenêtre afin de geler la poignet verrouillée. Par la suite, il donna un coup de coude dans cette dernière pour la faire céder et ainsi pouvoir accéder à l'air frais extérieur depuis la pièce où ils étaient. Rebecca avait entendu parler de ces mesures de sécurité pris par les responsables concernant les fenêtres dans les étages. Tout comme Julius, elle trouvait cette mesure totalement stupide. Alors la jeune femme le vit s'accouder à la fenêtre, enfourner une cigarette dans sa bouche et allumer un briquet afin de faire brûler cette dernière pour pouvoir fumer à sa guise. L'ouverture de la fenêtre devrait suffire à ne pas déclencher les détecteurs de fumées. C'est alors que Julius eut une remarque à la fois lourde et désagréable. D'un autre côté, son geste de silence illustrait par son doigt devant sa bouche était presque charmeur. Le jeune homme était encore loin d'avoir compris comment fonctionnait Rebecca. Pour elle, il payerait cet acte de vandalisme un jour ou l'autre. Mais elle n'aura joué aucun rôle là dedans le moment venu. Si vous connaissez le principe du karma, vous comprendrez vite que sans adhérer à cette tendance, la blondinette réagissait un peu comme ça. Pour elle, tout ce qui lui était arrivé jusque là était forcément mérité dans un sens. On ne récolte que ce que l'on sème comme on dit. La blondinette s'approcha doucement de la fenêtre tout en observant la vue qu'ils avaient depuis la fenêtre à présent ouverte. Elle se cala dans l'angle opposé au jeune homme et lui répondit tout en fixant l'horizon au loin :

Vu les dégâts ce n'est pas comme si les profs allaient avoir besoin de moi pour comprendre que le responsable c'est toi. Mais certes je ne dirais mot à ce sujet. Ce n'est pas comme si ce genre de choses m'inquiétait.

La jeune femme avait eu peur d'être jugé une fois de plus trop rapidement lorsque Julius lui avait avoué détester les mutants. Par la suite, ce dernier avait maintenu le dialogue sans réel changement de ton ou d'attitude montrant qu'il n'allait pas la fuir comme la peste. La fumée de la cigarette à Julius vint progressivement chatouiller les narines de la jeune femme. Il est vrai que cela faisait un bout de temps qu'elle n'avait pas fumé étant donné qu'elle en avait marre des réflexions de ses amis, en particulier celles de Rictor. Pour le coup, aucun d'eux n'était là et il n'était pas prévu qu'ils se retrouvent dans la journée. La blondinette devrait juste se méfier lors de son retour chez les Hulk à ne pas croiser Rictor à la rigueur. Rebecca se tourna de nouveau vers Julius et planta ses yeux bleus-gris au fond de ceux du jeune homme.

Tu crois que je pourrais t'en piquer une par contre ?

L'été touchait à sa fin, la rentrée allait bientôt avoir lieu avec les emplois du temps surchargés et les entraînements de l'élite novice à assurer. Rebecca craignait par dessus tout les entraînements réels au corps à corps. Depuis qu'elle avait appris une autre façon d'utiliser son pouvoir, la jeune femme avait peur de l'utiliser sans le vouloir. Et puis il y avait toutes ses rivalités au sein de l'élite novice qui fatiguait grandement la jeune femme. La majorité des méfiances ou des conflits étaient nés à partir de rien, absolument rien. Aujourd'hui, la blondinette faisait toujours en sorte de laisser sa chance aux autres, enfin presque ... La seule exception était Eliott. Cet homme, imbu de lui-même, avait le don le plus exaspérant pour sa meilleure amie. En effet, le garçon était le petit-fils de Magnéto. De la même manière que son grand-père, celui-ci pouvait manipuler les métaux y compris celui imprégné dans le squelette de Laura. Lors du premier entraînement avec l'élite novice, lorsqu'ils étaient arrivés elle et ses amis, le jeune homme usa de son pouvoir sur Laura pour l'enrager comme il avait dit. Rebecca avait songé plus d'une fois à lui tordre le cou tout en l'électrocutant à mort. Aujourd'hui il était à ses yeux la plus grande menace pour la blondinette au sein de cette école. La sonnerie de l'établissement se mit à retentir. Il était l'heure du déjeuner.

Quel est donc ton programme pour le reste de la journée ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 2 Oct - 12:07
Il rigole lorsqu'elle lui répond et dans un sens elle a parfaitement raison il n'y a pas beaucoup de personnes ici qui maîtrise la glace le champs des investigations va vite être raccourcis, mais ça Julius il s'en fout. Vraiment on est à Eden briser la poignet d'une fenêtre n'est rien de super grave comparer à certaines autre conneries que font d'autres mutants. Il fume tranquillement, ça lui fait du bien c'est con mais il fait parti de ses gens qui fume pour décompresser et qui petit à petit sont devenus accroc à cette merde. Quelques secondes s'écoulent durant lesquelles aucun des deux n'ont prit la parole, un climat apaisant commençait peu à peu à s'immiscer. Il regarde par la fenêtre tout en recrachant la fumée de da cigarette puis finalement il tourne la tête se sentant observer. Rebecca plante son regard dans celui du brun ce dernier avant de lui demander si elle peut prendre une clope.

« Ouais si tu veux »

Il sort son paquet et son briquet de la poche de son sweat-shirt avant de les tendre à la blonde. Elle reprend très vite la parole lui demandant ce qu'il va faire aujourd'hui. Très bonne question lui-même ne le sait pas, les cours ça lui dit pas trop surtout qu'aujourd'hui il n'y a vraiment aucun cour qui lui plaît alors il verra sûrement ça au dernier moment. Il va sans doute traîner et se décider à la dernière secondes comme il le fait à chaque fois. Il finit par hausser les épaules et par répondre à son interlocutrice.

« Je sais pas vraiment et toi ? »

Même s'il se doute connaître la réponse le brun lui retourne la question par pure politesse ou peut-être pour voir s'il risque d'être surpris. Car oui si ça se trouve Rebecca n'est peut-être pas l'élève modèle qu'il s'imagine. Et pourquoi est ce qu'il s'imagine ça ? Ah sûrement parce qu'il l'a rencontrer en train d'essayer de faire un devoir. Hé oui il tire des conclusions un peu trop vite, heureusement pour lui il ne reste jamais bloqué sur une voix. Il finit par poser son regard vers l'horloge au dessus de la porte et finit sa cigarette avant de jeter le mégot par la fenêtre.

« Je crois pas que je vais aller en cours »

Il ramasse les morceaux de la poignet et fourrent dans ses poches. Il va sûrement les jeter dans une poubelle une fois dehors. Hé oui il n'est pas bête au point de laisser des indices, il finit par se retourner vers la blonde et lui lance

« Ça va bientôt sonner, si tu veux pas aller en cours tu peux venir »

Houla c'est mal ce que tu fais et ça tu le sais ! N'incite pas quelqu'un à venir sécher avec toi ! Quoique elle semble assez grande et pas du tout influençable pour faire ses choix toute seule.


I dreamed I was missing
You were so scared but no one would listen cause no one else cared after my dreaming i woke with this fear what am i leaving when i'm done here? So, if you're asking me, I want you to know When my time comes Forget the wrong that I've done help me leave behind some reasons to be missed Linkin park
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 4 Oct - 19:13
La déduction logique de Rebecca fit rire Julius. De toute évidence il devait s’en moquer et lui avait demandé de ne rien dire plus pour rigoler qu’autre chose. Leur rencontre avait pris une direction dangereuse au début mais finalement, la situation était plutôt amicale. Puis Julius lui offre une cigarette et lui tend son briquet. La jeune femme fumait rarement mais de temps en temps cela lui faisait du bien. C’était comme une bouffée d’air fraîche qui lui permettait de recracher le poison qu’était sa vie.

Elle enchaîna les premières taffes puis fit un break tout en regardant dehors. Le temps s’annonçait magnifique. Pour autant, au vu des pensées que Rebecca avait depuis le début de la journée, elle sentait bien qu’elle risquait de changer la donne d’ici la fin de la journée. Julius retourna à Rebecca sa question alors qu’il n’avait guère répondu. D’un autre côté, elle aurait bien été capable de sortir la même réponse. Plutôt studieuse en règle générale, sa motivation était de plus en plus basse. Il faut dire que rares étaient les cours qui la sortaient de ses pensées.


Disons qu’il y a les cours … Mais j’avoue que je commence à être atteinte de flemmingite aiguë.

La jeune femme continue de fixer la verdure extérieure, aspirée par ce monde qui a l’air si paisible et si loin de tout. Elle continue à tirer sur sa cigarette régulièrement. C’est alors que le jeune homme jeta son mégot. Julius lui annonça qu’il ne comptait pas aller en cours aujourd’hui. Cette remarque étonne guère la blondinette. Elle se doutait bien qu’il n’était pas le genre très studieux. Le jeune brun se met à ramasser les bouts de poignée et de glace qui traînent sur le sol, les fourrant au fur et à mesure dans son sweat à capuche.

Rebecca termina sa cigarette et jeta son mégot par la fenêtre avant de se retourner pour faire face au garçon. Le jeune homme devait avoir à peu près son âge. Il récupérait les derniers morceaux lorsque celui-ci fit remarquer que la sonnerie allait bientôt retentir indiquant le début d’une nouvelle heure de cours et invita la jeune femme à le suivre si jamais elle ne voulait pas aller en cours.


J’avoue être plutôt intéressée surtout que mon prochain cours est ennuyant à mourir. Que proposes-tu ?

Même si ce n’était pas la première fois que la blondinette séchait un cours, les fois précédentes se comptaient sur les doigts d’une main. Elle était à chaque fois aller à l’extérieur pour éviter de se faire remarquer et profiter des beaux paysages et du silence. Cependant, Rebecca ne savait pas quel passe-temps occupé Julius durant ses temps libres. Mais ce qui était sûr, c’est que la jeune femme espérait avoir d’autres moments du genre avec lui afin d’apprendre à le connaître plus.


On pourrait aller se balader en extérieur ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 10 Oct - 17:43
Il est à la fois étonné et amusé, oui je pense qu'au fond de lui jamais il n'aurait cru que la blonde le suivrait. Elle semblait bien trop responsable pour ça, mais au final il est agréablement surprit.  Oui elle est assez imprévisible ou c'est surtout parce qu'il ne la connaît pas encore très bien pour pouvoir supposer quoique ce soit et être sûr à 100% que ça va se produire et ça pour une fois ça lui plaît. La nouveauté lui plaît et heureusement pour lui ils semblent plus ou moins bien s'entendre. Lorsqu'elle demande ce qu'il propose Julius hausse les épaules. A vrai dire ça c'est fait sur un coup de tête et il n'a pas vraiment d'idées précises il se contente de répondre.

« Je sais pas trop,  j'ai faim on va manger un truc ? »

Il n'attend pas vraiment la réponse de la blonde et sort de la pièce faisant signe à Rebecca de le suivre.  Il le sait ça va pas tarder à sonner et les membres du personnel vont veiller à ce que personne ne sorte de l'établissement. C'est donc maintenant qu'ils doivent s'éclipser s'ils ne veulent pas se faire prendre.  Ils marchent tout les deux dans le couloirs silencieusement comme deux voleurs qui s'apprêtent à faire un coup.

« J'me demande ce que je vais prendre... J'ai envie de salé bizarrement...  Un Kebab se serait cool »

Un Kebab tôt le matin,  mon dieu aussi ça ne m'étonne pas il a toujours eu des envies bizarre pire qu'une femme enceinte.  Il esquisse un petit sourire et tourne la tête vers la blonde.  

« Et toi, un Kebab ça te dit ? »

Il connaît très bien la réponse, mais il lui pose quand même la question enfin il ne lui laisse pas vraiment le temps de répondre qu'il reprend la parole.

« De toute façon on s'en fout c'est moi invite, profite en c'est pas souvent que je fais ça ! »

Il rit quelques secondes avant de s'arrêter net,  ils étaient devant la porte de sortie et c'est con à dire mais cette porte à cet instant précis représente beaucoup pour Julius, il veut sortir et il sortir. Il regarde autour de lui et heureusement pour eux personne ne semble vraiment dans les barrages,  comme si toute les conditions étaient réunis pour qu'ils puissent s'enfuir.  Il pousse un soupir de soulagement et passe la porte l'air de rien,  il reste quelques secondes devant la porte à l'extérieur et attends. Il attend de voir si un quelconque dispositif allait se déclencher et finalement non, rien du tout il fait alors signe à Rebecca de venir.  Une fois tout les deux dehors il dit sur le ton de la plaisanterie.

«  Pour un bâtiment abbritant des mutants il est très facile de s'échapper je trouve »

Il met les mains dans les poches de son sweat-shirt noir et reprend sa route vers la ville tranquillement en ayant hâte de savoir comment va ce passer cette journée avec sa nouvelle acolyte.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 19 Oct - 16:12
Rebecca aperçut un soupçon de surprise sur le visage de Julius. Cela eut l'effet de l'amuser. En effet, son côté sage devait toujours avoir autant le dessus sur son apparence. Il était vrai que la blondinette était du genre responsable. Cela ne l'empêchait pas de profiter de la vie comme elle l'entendait, surtout en l'absence de ses amis. La jeune femme eut une pensée pour Rictor qui n'aurait probablement pas vu son comportement d'un bon œil mais elle avait décidé de s'en moquer. A vrai dire, Rebecca était dans cette phase où elle avait besoin de s'isoler de son groupe d'amis pour respirer de nouveau avant que le poids des problèmes de chacun lui écrase les épaules.

Julius proposa alors d'aller manger un bout. Le jeune homme réfléchissait à haute voix pendant qu'ils se déplaçaient dans les couloirs d'Eden en direction de la sortie. Ce dernier suggéra d'aller manger un Kebab et demanda à la blondinette si elle était intéressée. Puis sans attendre sa réponse, il enchaîna sur le fait que la réponse de Rebecca ne servirait à rien. En effet, Julius s'était mis en tête d'inviter la jeune femme donc le repas serait choisi par ses soins. La blondinette rigola face à l'attitude de Julius. Et dire que quelques minutes auparavant la jeune femme avait pensé l'espace d'un instant que cette rencontre allait tourner au cauchemar. La situation était plutôt ironique.


Ne t'inquiète pas Kebab ça me va très bien mais tu n'es pas obligé de m'inviter !

Leurs rires s'étaient mêlés durant un instant puis Rebecca s'arrêta quasi-instantanément suite à l'arrêt de Julius. Ils se trouvaient devant la porte qui donnait sur l'extérieur d'Eden. Pendant une seconde, une seule, la blondinette crut qu'il hésitait. Elle comprit très vite que le jeune homme était tout simplement méfiant. Ce dernier examinait la porte de sortie et ses alentours de peur qu'une alarme se déclenche ou qu'une personne du genre un professeur se pointe à ce moment-là. Julius fit alors une remarque concernant la sécurité et la surveillance exercées à Eden.

En même temps je pense que le but de la sécurité ici doit plus être d'empêcher les indésirables d'entrer que les gens venus volontairement ici de sortir.

Julius et Rebecca continuèrent de suivre le chemin menant en ville. Une fois arrivé sur place, ils trouvèrent un petit Kebab sympa pour se poser. Pas une seule fois Rebecca regretta sa décision, elle savait pertinemment que Rictor lui ferait la morale, sûrement dès ce soir d'ailleurs. Mais elle s'en moquait complètement. Être en présence de quelqu'un d'autre lui faisait du bien dans le sens où elle avait moins de pensées négatives comme ce matin.

Quels sont les cours que tu suis habituellement ? Il y en a qui te plaise ?

Julius et Rebecca se posèrent à une table et le gars qui gérait le fast food vint les voir pour prendre leur commande. La blondinette fit sa chieuse en précisant qu'elle ne voulait pas d'oignons dans son Kebab. Non seulement elle n'aimait pas le goût mais en plus son estomac fragile lui faisait payer ce genre d'aliments. Cela faisait longtemps que la jeune femme n'avait pas mangé ainsi mais il faut dire que de temps en temps cela faisait du bien. Pendant qu'ils mangeaient Rebecca poursuivit la conversation :

As-tu des activités ou des loisirs si je puis dire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 22 Oct - 15:17
Ils trouvent rapidement un Kebab et décide de s’y installer, ouais c’est une agréable journée, beaucoup plus agréable que ce qu’il aurait pu penser.  Lui de nature si solitaire il ne regrette pas vraiment sa décision de ne pas  avoir remballé la jeune fille comme il commence même à apprécier sa présence. Il trouve cela agréable de passer quelques heures avec, quelqu’un qu’il ne va pas voler, quelqu’un avec qui il ne parle pas par intérêt, quelqu’un de normal avec des discutions désintéresser. Elle lui demande quels sont les cours que le brun suit habituellement et s’il en a qui lui plaisent. A vrai dire tout ses cours lui plaisent plus ou moins même s’il a toujours une petite préférence pour les cours pratiques plutôt que théoriques, oui faut le dire l’espionnage c’est bien un truc qui lui plait et surtout ça lui est plutôt utile dans la vie de tous les jours, c’est vrai on ne peut pas voler quelqu’un comme ça sans préparation il faut savoir quand et comment frapper !

«  Oui, j’aime bien les cours d’art martiaux et d’espionnage et toi ? »

Ils se posent tout les deux à une table près de la grande vitrine du kebab et très vite le gérant vient prendre leur commande. La commande de Rebecca fait rire Julius, ouais c’est son à dire mais dans sa tête toute les filles prennent leur kebab sans oignon et insouciamment Rebecca vient de confirmer son hypothèse complètement merdique. Il arrête doucement de rire lorsque vient son tour de passer commande pour lui se sera un kebab normal avec supplément piment et une boisson.  Les kebab arrivent très vite et Julius ne perd pas de temps pour entamer le sien pendant que la blonde poursuit la conversation.  Il prend une serviette pour s’essuyer  la bouche avant de reprendre la parole.

«  Non, je n’ai pas de loisir, enfin je ne sais pas si voler les gens c’est considéré comme une activité »

Il rigole, ouais il vient de se grillé tout seul, beaucoup de personnes à Eden aimerait bien choper le petit con qui les dépouillent et qui revend leur affaires sur internet. Là il vient de sous entendre de vive voix que ce petit con c’est lui, mais bizarrement il n’a pas peur car il le sait qu’elle ne va rien dire. Ouais il ne la voit pas aller le balancer. Il prend sa canette et verse le contenue dans le verre à sa droite tout en reprenant la parole.

«  Et toi une activité ? »

Il rapporte le verre a ses lèvres avant de boire quelques gorgées, le goût prononcé du piment commence à déranger le palet de notre voleur.

«  J’ai une idée, au lieu de se poser des questions comme on le fait on ferait mieux de se présenter non ? »

Ouais il trouve que ça va plus vite puis peut être que par la suite ils trouveront un point commun, non il n’insinue pas que leur conversation l’ennui il veut juste donner un petit coup de pied dans la fourmilière, parce qu’il sait qu’après ce repas ils vont devoir trouver un truc à faire, et il ne sait absolument pas quoi faire avec elle. Il ne connait pas trop ses goûts et ne peut donc pas trouver une activité qui lui plairait.

«  Alors, remontons le temps et faisons comme quand on était gosse »


Ouais vous vous souvenez lorsque vous étiez en maternelle ou en primaire et que vous devez vous présenter devant tout le monde hé ben Julius il s’en souvient parce qu’a chaque fois il ne le faisait pas et il finissait au coin. Il prend alors la parole un petit sourire amusé aux lèvres et commence


«  Je m’appelle Julius, j’ai 20 ans et…. Heu…  On va dire que j’aime bien piller les gens que j’aime pas j’aime bien le sport ouais à vrai dire c’est un truc qui me plait beaucoup, enfin c’est plus les sensations qu’on ressent lorsqu’on dépasse ses limites que j’aime, après j’adore ce qui est parc d’attraction et j’aime bien les kebabs ! »


Il prend son kebab et le lève un peu pour lui montrer

«  Aller à ton tour »

Il croque dans son Kebab avant de reporter son regard vers Rebecca.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 25 Oct - 4:03

Cours d'arts martiaux et d'espionnage ? Pour un mec cela ne parait pas plus surprenant que ça. Par contre, Rebecca était un peu surprise de l'allure physique de Julius si ce dernier aimait le sport. Il ne devait pas avoir une génétique avantageuse concernant la musculature car le jeune homme était plutôt fin pour un garçon ayant atteint sa taille adulte. Plus ils passaient du temps ensemble et plus l'ambiance était détendue. Il est vrai que Julius avait une façon d'aborder la vie assez différente de la jeune blondinette pour autant cela ne les empêchaient pas de passer un bon moment.


Je suis plutôt du genre à apprécier les combats rapprochés et la physique.

Julius réponse dit alors à sa deuxième question et sa réponse le faisait rire a contrario de Rebecca. Même si elle n'aimait pas la réponse, la jeune fille ne comptait pas réagir de manière excessive. C'était sa vie à lui et il faisait bien ce qu'il voulait après tout. Et il fallait dire que la jeune blondinette le connaissait depuis trop peu de temps pour se permettre de lui faire la morale. Rebecca était en train de réfléchir au moyen de faire passer le message sans que la conversation ne retombe en quelques secondes. Il est vrai que Rebecca n'était pas pour tout ce qui pouvait blesser, physiquement ou psychologiquement, quelqu'un. Elle ne voyait pas l'intérêt de faire du mal à quelqu'un gratuitement. La jeune femme commença à scruter la vie extérieure en regardant par la grande baie vitrée du Kebab.

A mon avis lorsque l'on est confronté à des choix que ce soit en actes ou en pensées, gardons à l'esprit que nous sommes mortels. Et tâchons de vivre de manière à ce que personne n'ait à se réjouir de notre mort. C'est une citation de John Steinbeck. Je suis du genre rat de bibliothèque pour ma part !

La jeune femme rigola faiblement. Les livres avaient toujours été son refuge, sa bouée de sauvetage. Ils lui permettaient de tenir le coup lorsque la jeune femme supportait trop de pression, de stress. Être la confidente de tout un groupe d'amis n'était pas franchement de tout repos mentalement parlant. C'est aussi pour cela que la jeune femme s'était mise à la course à pied. Une forte fatigue mentalement était dure à tenir. En plus de cela, la jeune femme se retrouvait souvent avec des difficultés pour s'endormir le soir, voir toute la nuit. C'est pourquoi, courir lui permettait de se vider de son énergie physiquement afin de changer la donne et de pouvoir dormir rien qu'un petit peu.

Julius suggéra alors d'arrêter les questions pour se présenter de nous même. La blondinette se méfia un peu. Elle avait orienté ses questions uniquement sur les sujets qu'elle souhaitait aborder. Rebecca ne savait pas trop vers quoi cet exercice allait les menaient ne l'ayant jamais pratiqué. D'ailleurs elle n'était jamais allée à l'école avant Eden. Ils avaient eu certains cours au Mexique mais cela ne représentait que le B-A-BA des choses à savoir et que l'on apprenait peut être en primaire. Le reste, ils l'avaient appris en se formant tout seul et en échangeant entre eux.

Rebecca reporta son attention sur Julius afin de comprendre ce qui, attendait vraiment d'elle. Heureusement ce dernier fit l'exercice en premier ce qui permit à la blondinette d'avoir un exemple. La jeune femme commençait a se dire qu'il ne devait pas être au courant de sa situation ni de comment leur groupe était arrivé là. Mais cette histoire, Rebecca n'aimait pas en parler. Le fait que la majorité des gens soit au courant était déjà très inconfortable.


Et bien moi c'est Rebecca. J'ai également 20 ans. J'aime les livres pour les mondes dans lesquels les histoires peuvent nous transporter. J'apprécie également le sport principalement pour me vider la tête.

Moins il y avait de détails et mieux c'était. Parler de choses diverses et variées avec les autres oui, mais les confidences ce n'étaient le domaine de la blondinette qu'en matière d'écoute. Rictor avait déjà essayé de gratter un peu et la jeune femme s'était tellement repliée sur elle même qu'elle ne lui avait pas parlé pendant plusieurs semaines exceptées pour lui dire bonjour. Rebecca avait cessé son comportement lorsqu'elle avait vu à quel point Rictor le vivait mal. Pour autant cela lui avait servit de leçons car le garçon n'avait plus jamais recommencé.

Le blondinette reporta à nouveau son regard vers l'extérieur tout en continuant de manger. Le temps était agréable bien qu'il manquait un peu de pluie. La jeune femme regarda alors l'heure sur son portable : 14h02. Le temps passait à une vitesse bouleversante.  Elle ne pensait pas que rester en présence de Julius lui permettrait de faire passer la journée aussi vite. Son cours de bases de la médecine avait lieu à 18h. Cela lu laissait encore de la marge pour apprendre à connaître le jeune homme.


Dis moi, qu'est ce qui te plaît dans le vol ou qu'est ce que ça t'apporte ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Julius Snart
« La meilleure défense c’est l’attaque, à moins que ce soit l’inverse. »
Messages : 331
dollars : 1929
Age : 21
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Oct - 15:14
La question de la blonde enlève tout de suite le sourire amusé que Julius avait sur le visage. En quelques instants son visage devient un peu plus sérieux, cette question ses parents lui ont déjà posé et à chaque fois il répond cette phrase, cette phrase qu'avait répondu son grand-père à Barry Allen lorsqu'il lui avait lui même demandé une raison à ses agissements. Sauf que lui, ce n'est pas seulement pour s'amuser mais plus pour subvenir à ses besoins. Parce que oui depuis qu'il a renié ses parents il doit se débrouiller tout seul, comme beaucoup de gens ici, sauf que lui il a décidé de voler. Il prend son verre et l'apporte à ses lèvres avant de reprendre la parole.

« J'ai bien ce jeu et on va dire que je suis doué en plus de ça »

Il finit par terminer son verre ainsi que sa canette par la même occasion, puis il réfléchit quelques instants, oui avec la réponse de Rebecca le brun n'a pas trop d'idées d'activités. Il se contente de manger tranquillement son Kebab tout en réfléchissant. Peu à peu un silence s'installe entre eux, un ambiance apaisante fait son apparition, chose qui est pour le moins surprenant parce que Julius n'est pas connu pour dégager une telle atmosphère.

« Ne t'inquiète pas les personnes que je vole ils l'ont bien chercher, pour l'instant je m'en pas prit un pauvre innocent »
Il la regarde à peine lorsqu'il dit ça, ouais c'est vrai pour l'instant il n'a volé que des petits enfants de riches qui se la pète sa prochaine victime ? Un certain Nikolas ouais un mec imbu de sa personne, le genre de type que déteste Julius. Il finit jeter un coup d'oeil à Rebecca qui vient de finir elle aussi son kebab, il se lève donc pour aller payer. L'idée de partir sans payer lui a traversée l'esprit mais il sait pertinemment que la blonde de ne sera pas de la partie cette fois-ci. Il revient peu de temps après tenant la facture dans la main et en l'agitant devant la blonde.

« T'as vu je vole pas les honnêtes gens !»

Il se retient de rire ouais c'était nul mais voilà une petite blague par ci par là ça aide à attirer la sympathie des gens et ça Julius il le sait bien. Il sort du kebab suivit de la blonde et finit par se retourner vers cette dernière.

« Alors miss une idée pour la suite ?»

Il met les mains dans les poches de son sweat-shirt noir tout en attendant la réponse de Rebecca.


I dreamed I was missing
You were so scared but no one would listen cause no one else cared after my dreaming i woke with this fear what am i leaving when i'm done here? So, if you're asking me, I want you to know When my time comes Forget the wrong that I've done help me leave behind some reasons to be missed Linkin park
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rebecca Jones
Élite Novice
« La victoire, c'est de continuer à se battre »
Messages : 563
dollars : 3339
Avatar : Ashley Benson
Multi-comptes : Diana Prince
Sous-groupes : Elite Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Oct - 19:27
Rebecca constata la réaction légèrement négative de Julius. Malgré sa réponse un peu déroutante, Julius reprend le cours de son repas laissant un climat serein s'installer contrairement à ce qu'on aurait pu croire. La jeune femme continua de siroter sa canette et de manger son kebab jusqu'à ce qu'elle est finie sa part. C'est alors que Julius rajouta un commentaire en lien avec la réponse qu'il avait donné à la question de la blondinette. Rebecca ne put s'empêcher de sourire jusqu'au moment où Julius lui jeta un bref regard. On aurait dit que le jeune homme avait besoin de se justifier et ça, la jeune femme appréciait. Cela montrait que le garçon n'était pas une brute ou un truand mais bien une personne ayant de l'humanité. Cela lui confirmait ses réflexions depuis le début de la matinée. Julius se leva pour aller régler et revint victorieux en brandissant la note de leur repas. Rebecca ne put s'empêcher de rire, elle retrouva ce rire si libérateur. Au fond d'elle ce moment de liberté ne dura qu'une fraction de seconde, elle voyait bien qu'elle n'arrivait pas à rester dans la joie et la bonne humeur.  

Je vois ça je vois ça ! La prochaine fois c'est moi qui invite !

Juste après avoir prononcé ces mots, la jeune femme bloqua sur une chose. Elle avait omis que remettre ça n'intéresserait peut être pas son interlocuteur. Ils passaient du bon moment ensemble et cela devait les surprendre autant l'un que l'autre. Pour autant il faisait preuve d'une ouverture d'esprit. La blondinette repensa à l'une des premières chose qu'elle avait appris sur Julius : il déteste les mutants. Malgré le fait qu'ils avaient passé une bonne partie de la journée ensemble, cela ne voulait pas dire que le jeune homme ne pourrait pas se mettre à la détester maintenant. Machinalement, Rebecca se leva et suivit Julius dehors. C'est alors qui lui demanda si elle avait une idée pour poursuivre leur balade. De toute évidence, il n'en avait pas marre d'être avec elle.

Et bien étant donné que le seul cours auquel je pense assister aujourd'hui commence à 18h. Cela laisse de la marge pour un petit café voir un pousse café si ça te branche.

Rebecca regarda son portable : il était déjà 14h. Ce n'était pas dans ses habitudes de boire de manière régulière mais les rares fois où cela arrivaient, elle préférait être seule dans sa chambre afin de pouvoir atteindre l'ivresse et tout oublier sans qu'on lui demande ce qu'il se passe. Pour autant, boire un coup n'était pas synonyme de gueule de bois pour autant.
Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas bu un bon breuvage du genre Pinot Noir ou Chardonnay.


Et promis c'est moi qui t'invite cette fois.

La blondinette espérait prolonger ce moment sans pensées trop négatives qui la reposait plus que son sommeil la nuit. La jeune femme pensait rentrer à Eden sur les coups des 16h afin d'avoir le temps de faire un peu de sport et de prendre sa douche avant d'aller en cours.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eden :: Institut :: Facultés :: ➤ Sciences pures-
Sauter vers: